Lardon (cuisine)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lardons de porc avant cuisson.

En cuisine, un lardon est un petit morceau de lard de porc.

Les lardons servent à accommoder un plat. Dérivé de la chair grasse du porc, il peut être fumé ou salé. Le lardon se cuisine généralement rissolé.

Législation[modifier | modifier le code]

Selon la législation française, les lardons doivent être constitués uniquement de poitrine de porc, auquel les additifs suivants peuvent être ajoutés : sel, eau, saumure, sucres, aromates, épices, vins, alcools, liqueurs, condiments, substances aromatisantes naturelles, identiques aux naturelles, artificielles, préparations aromatisantes, arômes de transformation, arômes de fumée, fumée liquide, ferments Nitrate, nitrite Na. K ; acide ascorbique, ascorbate, acide érythorbique, érythorbate, aides organiques, acétates, lactates, chlorure K, Ca et Mg[1].

Utilisation[modifier | modifier le code]

Il peut être consommé chaud ou froid, dans des plats ou incorporé à des préparations culinaires.

Article connexe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]