Fondation pour la recherche sur le laogaï

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Laogai Research Foundation)
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir LRF.
Laogai Research Foundation
Logo de l’association
Cadre
Forme juridique Association à but non lucratif
Fondation
Fondation 1992
Identité
Siège Washington D.C.
Personnages clés Harry Wu
Président Nicole Kempton
Site web http://www.laogai.org/
Harry Wu and His Holiness the Dalai Lama
Harry Wu fait visiter le Laogai Museum du LRF au Dalaï Lama en octobre 2009.

La Fondation pour la recherche sur le laogaï ou Laogai Research Foundation (LRF) est une organisation non gouvernementale de défense des droits et des libertés basée à Washington[1] aux États-Unis. Elle fut créée par Harry Wu[2] en 1992[3],[4]. Elle enquête sur les crimes et les violations des droits humains commis dans les Laogai, les camps de camps de concentration créé par Mao Zedong et utilisant les prisonniers politiques et de droit commun dans le cadre de travaux forcés qualifiés par la LRF et des témoignages de détenus[1] de travail d'esclaves[5],[6]. Le directeur de la Fondation, Harry Wu, a passé 19 ans[3] dans les Laogai pour avoir critiqué l’invasion de la Hongrie par l’Union soviétique[5],[7].

La fondation est partiellement financée entre 1992 et 2009 par la NED[8],[9].

La LRF estime que 4 à 6 millions de personnes y seraient emprisonnées (2 à 8 millions selon d'autres estimations[10]), que plus de 50 millions de prisonniers ont été incarcérés dans les Laogai depuis l'arrivée de Mao Zedong au pouvoir en 1949 et qu'à 20 millions d'hommes et de femmes y sont morts (froid, faim, maladie, fatigue, exécutions sommaires, etc.)[11],[5].

La LRF a recensé plus de 1000 camps de laogaï[12], dont les produits sont exportés dans plusieurs douzaines de pays[3],[13].

la LRF gère le Musée du Laogai à Washington[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.newyorker.com/business/currency/an-s-o-s-in-a-saks-bag
  2. http://www.nysenate.gov/photos/2013/may/09/mr-andrew-yang-mr-harry-wu-founder-laogai-research-foundation-senator-rub-n-d-az-
  3. a, b et c http://congressionaldigest.com/issue/china-and-world-markets/laogai-research-foundation/
  4. Laogai Handbook 2005-2006 : « In 1992, the Laogai Research Foundation (LRF) was established to gather information and to educate the public about the Laogai. Since its inception, LRF has expanded its focus to document and report on other systemic human rights violations in China including public executions, organ harvesting, the coercive enforcement of China's population control policy, and persecution of religious believers. »
  5. a, b et c Le laogai est pire que le goulag, affirme un Chinois qui a survécu à 19 ans de détention, Zenit.org 8 octobre 2006
  6. https://www.bbc.com/news/world-us-canada-27237870
  7. http://www.rts.ch/docs/histoire-vivante/a-lire/3773111.html/BINARY/histoirevivante_ve100212.pdf
  8. 1992 NED Annual Report
  9. 2009 NED Annual Report
  10. Jean-Yves Dormagen, Daniel Mouchar, Introduction à la sociologie politique, 2009, page 12 : « Il faut, enfin, souligner que le laogai demeure une réalité de la Chine contemporaine : selon les estimations, entre 2 et 8 millions de personnes seraient incarcérées dans ces camps organisés comme des entreprises et produisant toute »
  11. Harry Wu, George Vecsey, Retour au Laogai: La vérité sur les camps de la mort dans la Chine d'aujourd'hui, 2004, « Harry Wu a passé 19 ans dans les camps de travail en Chine jusqu'en 1979. Devenu citoyen américain, il retourne en Chine en 1995 pour enquêter sur les conditions de détention des prisonniers utilisés comme main-d’œuvre à bas prix et pour le trafic d'organes. Il témoigne de son engagement et raconte son combat pour sa libération après son arrestation pour espionnage et usage d'une fausse identité. »
  12. Kirk Donahoe, La vraie nature du laogai, Réforme, traduit par Cécile Le Paire
  13. http://www.worldtribune.com/2014/07/11/next-time-see-made-china-label-ask-came/
  14. https://www.washingtonpost.com/local/dc-museum-focuses-on-human-rights-in-china/2011/06/15/AGsWwznH_story.html

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]