Lao Genevra Simons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Ceci est une version archivée de cette page, en date du 17 mars 2020 à 12:13 et modifiée en dernier par Huster (discuter | contributions). Elle peut contenir des erreurs, des inexactitudes ou des contenus vandalisés non présents dans la version actuelle.
Lao Geneva Simons
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 79 ans)
GreenwichVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
A travaillé pour

Lao Genevra Simons (née le à San Jose, Californie et morte le à Greenwich, Connecticut) est une mathématicienne et historienne des mathématiques américaine.

Biographie

La famille de Simons est retournée dans le New Jersey lorsqu'elle était bébé. Elle a fréquenté le Teachers College de l'université Columbia. Mécontente de sa profession d'enseignante, elle a étudié les mathématiques et l'astronomie au Vassar College. Elle a ensuite enseigné au Hunter College de 1895 jusqu'à sa retraite en 1940, où elle a dirigé la Faculté de mathématiques à partir de 1927. Elle a également obtenu un bachelor en 1908, une maîtrise de l'université Columbia en 1912 et y a obtenu son doctorat en 1924 avec une thèse sur l'enseignement des mathématiques qui a également été publiée (Introduction of Algebra into American Schools in the Eighteen Century).

De 1932 à 1949, elle a dirigé les recensions de livres au sein de la revue Scripta Mathematica[1].

Elle a beaucoup voyagé, par exemple au Congrès international des mathématiciens à Zurich (1932) et à Oslo (1936).

Simons a beaucoup publié sur l'histoire des mathématiques dans The Mathematics Teacher, dans American Mathematical Monthly et dans Scripta Mathematica. En 1936, elle a publié une bibliographie des écoles américaines et des manuels sur l'algèbre à 1850[2].

Simons était membre de l'Association américaine pour l'avancement des sciences[3].

Publications

  • « Fabre and Mathematics and Other Essay », publié par Scripta Mathematica, New York 1939 (en ligne).
  • (en) Lao Genevra Simons, « Algebra at Harvard College in 1730 », American Mathematical Monthly, vol. 32, no 2,‎ , p. 63-70 (DOI 10.1080/00029890.1925.11986414)

Références

(de) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en allemand intitulé « Lao Genevra Simons » (voir la liste des auteurs).

Bibliographie

  • (en)Joseph W. Dauben, Christoph J. Scriba (éd. ): Writing the history of mathematics, Birkhäuser 2002.
  • Carolyn Eisele: Lao Genevra Simons, Scripta Mathematica, Volume 16, 1950, p. 22-30.
  • New York Times, 26 November 1949,15:5.

Liens externes