Lansac (Gironde)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lansac.
Lansac
Église de Lansac
Église de Lansac
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Gironde
Arrondissement Blaye
Canton L'Estuaire
Intercommunalité Communauté de communes du Cubzaguais
Maire
Mandat
Éric Pouchard
2014-2020
Code postal 33710
Code commune 33228
Démographie
Population
municipale
717 hab. (2014)
Densité 120 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 03′ 44″ nord, 0° 32′ 27″ ouest
Altitude Min. 7 m – Max. 68 m
Superficie 6,00 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lansac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lansac

Lansac est une commune du sud-ouest de la France, dans le département de la Gironde (région Nouvelle-Aquitaine).

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lansac
Mombrier Pugnac
Samonac Lansac
Bourg Tauriac

Histoire[modifier | modifier le code]

Les familles titulaires de la seigneurie de Lansac furent :

  • de Lansac
  • Andron de Lansac jusqu'en 1453
  • de la Perche (Jean, dit de "Verdun") de 1453 à 1462
  • Andron de Lansac
  • de Saint-Gelais
  • d'Albert de 1622 à 1661
  • de Montmorency-Bouteville de 1661 à 1714
  • Denis, dont la dernière descendante directe, décédée en 1789, fut mariée au vicomte Elzéar de Broglie.

Puis vint la Révolution, l'héritier, M. de Mons, étant émigré, les biens furent vendus.

Le château de Lansac n'était déjà plus qu'une ruine à la Révolution, dont il reste deux tours ruinées et un pan de courtine.

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason de Lansac Blason Écartelé au 1) de gueules au lion d’or, au 2) et au 3) vairé d’or et d’azur, au 4) de gueules plain.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
mars 2014 en cours Eric Pouchard   Ouvrier
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[1]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[2],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 717 habitants, en augmentation de 8,47 % par rapport à 2009 (Gironde : 5,99 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
740 692 576 571 674 645 625 636 652
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
668 642 653 656 694 626 596 617 639
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
690 677 631 640 623 606 562 512 548
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
535 599 631 606 610 639 623 689 717
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[3] puis Insee à partir de 2006[4].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église Saint-Pierre, XIIe siècle, romane, MH[5], avec un portail.
  • Ruines du château féodal de Lansac et château Lamothe (XIXe siècle) : propriétés privées.
  • Tumulus du Grand-Puy avec, à son sommet, moulin à vent restauré, inauguré en mai 2006 et visitable.
  • Le Moulin du Grand Puy est situé sur une colline de 69 m d’altitude d’où l’on peut profiter d’une vue d’ensemble sur le canton de Bourg. Récemment restauré grâce à des bénévoles, il a aujourd’hui fière allure et produit à nouveau de la farine. Sa maison du meunier a également fait peau neuve depuis juin 2010 et accueille de temps en temps des expositions temporaires.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :