Langues taman

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Langues taman
Pays Soudan
Région Monts Nuba
Classification par famille
Carte
Répartition des langues nilo-sahariennes, en jaune sur la carte
Répartition des langues nilo-sahariennes, en jaune sur la carte

Les langues taman (ou langues tama) sont un groupe de langues nilo-sahariennes, parlées dans le Kordofan, au Soudan.

Liste des langues[modifier | modifier le code]

Selon Rilly (2010)[1], les langues djebel orientales sont :

  • le tama, trois dialectes : le tama, l’erenga (ereŋa) et le sungor (asungori)
  • le mararit, trois dialectes : le mararit, l’abu sharib et le darnut
  • le miisiirii (ou mileri, ou jabal)

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Rilly, Claude. 2010. Le méroïtique et sa famille linguistique. Leuven : Peeters.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Bryan, M. 1955, « The Verb in the Tama and Didinga Languages Groups », Afrikanistische Studien 26 : p. 312-332.
  • (en) Doornbos, P. et M. L. Bender 1983, « Languages of Wadai-Darfur », in Bender, M. L.(éd.), Nilo-Saharan Studies, East Lansing, Michigan State University / African Studies Center : p. 43-79.
  • (en) Edgar, J. 1991, « First Steps Toward Proto-Tama » Proceedings of the Fourth Nilo-Saharan Conference. Bayreuth 30 sept.-2 oct. 1989, édité par M. L. Bender, Hambourg, Buske : p. 111-131.
  • Guinet, X. 1973, « Esquisse d’une phonologie du Sungor », in Boyeldieu, P. (éd.), Problèmes de phonologie, Bibliothèque de la SELAF, 38 : p. 73-100.
  • (de) Lukas, J. 1933, « Beiträge zur Kenntnis der Sprachen von Wadai (Meraret, Maba) », Journal de la Société des Africanistes, III. 1 : p. 25-56.
  • (de) Nachtigal, G. 1938, « Die Sprache der Sungor in Wadai », Mitteilungen der Ausland-Hochschule und Universität, Berlin, 41, édité par J. Lukas : p. 171-246.
  • (en) Tucker, A. N. et M. A. Bryan 1966, The Non-Bantu Languages of North-Eastern Africa: Linguistic Analyses, Londres – New York – Cape Town, Oxford University Press : p. 206-218.

Liens externes[modifier | modifier le code]