Langues en Tchéquie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Langues en République tchèque
Langues officielles Tchèque
Langues principales Langues maternelles (%, 2011)[1] :
  93
Principales langues étrangères (%, 2012)[2],[3],[4] :
  27
  16
  15
  13
Langues des signes Langue des signes tchèque
Disposition des touches de clavier QWERTZ[5]

La langue officielle de la République tchèque est le tchèque, qui est la langue maternelle de 93 % de la population du pays[1].

Le taux d'alphabétisation y est de 100 %[6].

Dans le système scolaire, l'allemand ou l'anglais sont des langues secondes obligatoires[7].

Autrefois la première langue étrangère comprise était le russe, entre 1946 et 1988, mais cette langue est de moins en moins maîtrisée, cette dernière ayant été remplacée par l'anglais et dans une moindre mesure par l'allemand, tandis que la connaissance du slovaque s’effrite moins rapidement que le russe[8].

Avant 1940, les deux langues étrangères les plus maîtrisées étaient l'Allemand et le Français. Depuis, l'usage de la langue Française à beaucoup déclinée, au profit de l' Anglais.

Le pays a le statut d'observateur de l'Organisation internationale de la francophonie depuis 1999[9] et est également observateur de l'Assemblée parlementaire de la francophonie[10].

Assez rejeté du fait des mauvais souvenirs de l'occupation Allemande, entre 1939 et 1945, au profit du Russe, l'Allemand reprend une exceptionnelle vigueur depuis les années 2000, et aussi du fait que les anciennes générations qui avaient connues l'occupation Allemande s'éteignent. De nos jours, les rapports des Tchèques avec les Allemands sont très bons, et l'Allemagne est le voisin de la République Tchèque. Avec le temps, la connaissance de la langue Allemande devrait être aussi importante que celle de la langue Anglaise.

Il ne reste que 42 500 Allemands en République Tchèque, mais l'Allemand n'est la langue maternelle que d'une partie d'entre eux, qui sont souvent bilingues Tchèque/Allemand.

Enseignement des langues étrangères[modifier | modifier le code]

L'auto-perception des compétences linguistiques des Tchèques en 2011 montre que 40 % d'entre eux connaissent une langue étrangère, 22 % deux langues étrangères et 7 % trois langues étrangères, tandis que 31 % déclarent n'en connaître aucune[11].

Les langues étrangères les plus étudiées en pourcentage d’élèves qui les apprennent dans l’enseignement secondaire inférieur (CITE 2) en 2009/2010 sont les suivantes[12],[13] :

#
1
2
3
4
-
Langue %
Anglais 100,0 %
Allemand 22,6 %
Russe 3,7 %
Français 3,0 %
Espagnol 1,1 %

Les langues étrangères les plus étudiées en pourcentage d’élèves qui les apprennent dans l’enseignement secondaire supérieur (CITE 3) d’orientation générale et préprofessionnelle/professionnelle en 2009/2010 sont les suivantes[14] :

#
1
2
3
4
Langue %
Anglais 84,6 %
Allemand 47,4 %
Français 7,5 %
Russe 5,3 %

Les pourcentages d'élèves étudiant l'anglais, le français, l'allemand, l'espagnol et le russe dans l’enseignement secondaire supérieur (niveau CITE 3) d’orientation générale en 2009/2010 sont les suivants[13] :

#
-
-
-
-
-
Langue %
Anglais 100,0 %
Allemand 61,0 %
Français 25,0 %
Espagnol 11,1 %
Russe 7,7 %

Les pourcentages d'élèves étudiant l'anglais, le français, l'allemand, l'espagnol et le russe dans l’enseignement secondaire supérieur (niveau CITE 3) d’orientation préprofessionnelle/professionnelle en 2009/2010 sont les suivants[13] :

#
-
-
-
-
-
Langue %
Anglais 78,9 %
Allemand 42,4 %
Russe 4,3 %
Espagnol 2,2 %
Français 1,1 %

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « UNdata / record view / Population by language, sex and urban/rural residence », sur un.org (consulté le ).
  2. « Czech Republic », sur Ethnologue (consulté le ).
  3. « Czech », sur Ethnologue (consulté le ).
  4. Eurobaromètre spécial no 386 de la Commission européenne : Les Européens et leurs langues, 2012, Annexes, pages 80 à 85.
  5. https://www.unicode.org/cldr/charts/dev/keyboards/layouts/cs.html
  6. « Czech Republic », sur Ethnologue (consulté le ).
  7. « République tchèque », sur ulaval.ca (consulté le ).
  8. « Republique Tcheque · Statistiques interactives sur les connaissances linguistiques », sur languageknowledge.eu (consulté le ).
  9. http://www.francophonie.org/Statut-et-date-d-adhesion-des.html
  10. http://apf.francophonie.org/IMG/pdf/sections_observateurs.pdf
  11. (en) http://ec.europa.eu/eurostat/news/themes-in-the-spotlight/language-day
  12. « Figure C8a. Langues étrangères les plus étudiées et pourcentage d’élèves qui les apprennent, enseignement secondaire inférieur (CITE 2), 2009/2010. », p. 75
  13. a b et c « Chiffres clés de l’enseignement des langues à l’école en Europe, Édition 2012. », p. 80.
  14. « Figure C8b. Langues étrangères les plus étudiées et pourcentage d’élèves qui les apprennent, enseignement secondaire supérieur préprofessionnel/professionnel et général (CITE 3), 2009/2010. », p. 75

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]