Langues en Lituanie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Langues en Lituanie
Image illustrative de l’article Langues en Lituanie
Répartition géographique du lituanien

Langues officielles Lituanien
Langues principales Langue maternelle (%, 2011) :
  85
  7
Principales langues étrangères Russe 80 %, anglais 38 % (15-19 ans : anglais 80 %, russe 40%)
Langues des signes Langue des signes lituanienne

La langue officielle de la Lituanie est le lituanien[1], qui est la langue maternelle de 85 % de la population du pays[2] et parlée par 96 % d'entre eux[3]. Par ailleurs le russe est la langue maternelle de 7 % de la population du pays et parlée par 80 % d'entre eux.

Le russe qui était langue officielle à l'époque soviétique est parlé ou compris comme langue seconde par de nombreux adultes, alors que les jeunes se tournent vers l'anglais.

Statistiques diverses[modifier | modifier le code]

Selon l'Eurobaromètre spécial no 386 intitulé Les européens et leurs langues de la Commission européenne lors duquel ont été sondés un millier de lituaniens en 2012[4], parmi les langues que les sondés parlent suffisamment bien pour avoir une conversation, le russe arrive premier avec 80 % et l'anglais second avec 38 %. En outre, l'anglais est la langue, autre que leur langue maternelle, parmi deux langues à citer, la plus utile pour leur développement personnel, avec 66 % de citations, suivi du russe avec 62 % ; les autres langues étant peu citées. Toujours selon eux mais pour leurs enfants, l'anglais progresse à 95 % et le russe régresse à 49 % ; les autres langues étant également peu citées.

Les gens scolarisés avant 1992 parlent généralement couramment le russe, car du temps de L'URSS, le russe était une langue obligatoire.

L'anglais progresse très fortement chez les jeunes avec 80 % de maitrise entre 15 et 19 ans, tandis que le russe régresse depuis 80 % chez les plus de 30 ans à 40 % chez les 15-19 ans[3].

Jadis langue importante, avant 1945, le yiddish ne serait plus parlé que par quelques dizaines de personnes d'ascendances juives.

L'Allemand reprend de l'importance depuis 1992, et elle est la langue étrangère qui arrive en troisième position, après l 'anglais et le russe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]