Langues à Djibouti

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Langues de Djibouti)
Aller à : navigation, rechercher
Langues à Djibouti
Langues officielles français et arabe
Langues nationales somali et afar

Les deux langues officielles de la République de Djibouti sont le français et l'arabe. Le français est également la principale langue de la scolarisation, du primaire à l'université, à côté d'une filière arabophone.

L'afar et le somali sont dites «langues nationales». Avec l'oromo et l'amharique dans la ville de Djibouti, ce sont les principales langues de la vie quotidienne.

Depuis l'installation d'une base militaire des États-Unis en 2002, l'anglais est plus présent.

Pratique des langues[modifier | modifier le code]

En 2006, le somali est parlé par 297 000 personnes à Djibouti[1], l'afar par 99 200 personnes[1] et l'oromo par de nombreux habitants, souvent venus d'Éthiopie[2].

Langues et internet[modifier | modifier le code]

En mai 2014, le français est la langue la plus utilisée dans les posts depuis Djibouti sur Facebook avec 82 %, l'anglais est deuxième avec 24 %, et l'arabe troisième avec 14 %[3].

En décembre 2014, l'encyclopédie Wikipédia en langue anglaise est la plus consultée à Djibouti avec 67 % des pages vues, sans doute surtout par les soldats américains présents sur place, mieux équipés en connection internet que le reste de la population. La version française est la 2e plus consultée avec 24 % des pages vues, suivie de l'arabe avec 14 % et enfin la version somalie avec 1 % des pages vues[4]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b http://www.ethnologue.com/country/dj/languages
  2. Thomas Osmond, « Qui sont les Oromos », Human Village, no 16, pp. 28-34, voir en ligne.
  3. PDF d'Arab Social Report.
  4. Site statistique de Wikipédia.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Bruno Maurer, Le français et les langues nationales à Djibouti : aspects linguistiques et sociolinguistiques, thèse de sciences du langage, Université Montpellier 3, 1993, 3 vol.
  • Marie-Claude Simeone-Senelle, Martine Vanhove, Makki Houmedgaba, «La focalisation en afar», in Caron, B. (ed.). Topicalisation et focalisation dans les langues africaines, Peeters, p. 289-309, 2000, en ligne sur HAL.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]