Langues bataniennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les langues bataniennes (voire bashiïques d'un calque anglais) sont un des sous-groupes des langues philippines, le deuxième rameau le plus important en nombre dans la branche malayo-polynésienne des langues austronésiennes.

Ces langues sont parlées aux Philippines, à l'exception du yami, parlé sur une île proche de Taïwan.

Classification[modifier | modifier le code]

Les langues philippines, entourées en bleu

Blust (1991) inclut les langues philippines suivantes dans le sous-groupe bashiïque[1] :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classification de Robert Blust (1991), dans Liao, 2008, p. 21.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Liao, Hsiu-Chan, A Typology of First Person Dual pronouns and their Reconstructibility in Philippine Languages, Oceanic Linguistics, 47:1, pp. 1-29, 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]