Langues au Portugal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Langues au Portugal
Langues officielles Portugais [1]
Langues principales Langues maternelles (%, 2012)[2] :
  95
Principales langues étrangères Langues parlées suffisamment bien pour participer à une conversation (%, 2012, tous âges)[3] :
  32
  24
  9
Langues des signes Langue des signes portugaise
Disposition des touches de clavier Portugais[4] : QWERTY (info (en))

La langue officielle du Portugal est le portugais, qui est la langue maternelle de 95 % de la population du pays[1].

Le taux d'alphabétisation chez les plus de 15 ans en 2015 y est estimé à 96 % selon l'UNESCO, dont 97 % chez les hommes et 94 % chez les femmes[5].

L'anglais, le français et l'espagnol sont les langues étrangères les mieux maîtrisées et les plus utilisées dans les relations commerciales[6]. La langue des affaires varie selon l'âge : pour les personnes nées après les années 1960, c'est l'anglais, tandis que pour celles nées avant, c'est le français ; l'espagnol gagnant de l'importance[6]. En 2012, 61 % de la population du pays déclare ne parler aucune langue étrangère suffisamment bien pour participer à une conversation[3].

Géographie et politique linguistique[modifier | modifier le code]

Répartition approximative des langues et dialectes du Portugal selon les recherches de Luís Filipe Lindley Cintra (pt). Les dialectes septentrionaux correspondent aux numéros 4 (alto-minhoto), 9 (nortenho) et 10 (transmontano) ; les dialectes centro-méridionaux aux numéros 2 (alentejano), 3 (algarvio), 5 (baixo-beirão et alto-alentejano), 6 (beirão) et 7 (estremenho) ; les dialectes insulaires aux numéros 1 (açoriano) et 8 (madeirense).

Le Portugal est un des États les plus homogènes d'Europe sur le plan linguistique. Le pays ne possède aucune minorité nationale, mais il comporte une « minorité linguistique territorialisée »[7] sans revendication autonomiste : la communauté mirandaise, dont environ 4 000 à 10 000 personnes parlent le mirandais, dialecte roman rattaché au groupe astur-léonais. En vertu de la loi du 29 janvier 1999[8], le mirandais bénéficie du statut de co-officialité dans son aire de locution, qui s'étend sur une zone restreinte du Nord-Est du pays (secteur de Miranda do Douro). Cette langue est enseignée mais considérée comme étant en déclin et en voie de folklorisation, dans un territoire rural sans réelle revendication identitaire[9],[10].

En outre, demeurent de nombreux dialectes plus ou moins parlés sur l'ensemble du territoire. Le linguiste Luís Filipe Lindley Cintra (pt) a proposé en 1971 une carte des dialectes portugais : il distingue des dialectes septentrionaux (transmontanos et alto-minhotos, baixo-minhotos-durienses-beirões), des dialectes centra-méridionaux (centro litoral, centro interior et do sul) et des dialectes insulaires[11],[12]. À la marge, il existe d'autres langues et dialectes très localement parlés, sans reconnaissance officielle : le minderico, sociolecte des producteurs et commerçants textiles de la localité de Minde, dans le centre du pays, en voie d'extinction ; et le barranquenho, dialecte à mi-chemin entre espagnol et portugais, parlé dans la localité frontalière de Barrancos.

Le Portugal n'a ni signé ni ratifié la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires, par conséquent aucune disposition obligatoire ne s'applique à ces langues ; les autorités portugaises ont librement choisi de protéger la langue mirandaise.

Enseignement des langues étrangères[modifier | modifier le code]

L'auto-perception des compétences linguistiques des portugais en 2011 montre que 27 % d'entre eux connaissent une langue étrangère, 21 % deux langues étrangères et 12 % trois langues étrangères, tandis que 42 % déclarent n'en connaitre aucune[13].

Primaire[modifier | modifier le code]

Les langues étrangères les plus étudiées par les élèves dans l'enseignement primaire (CITE 1) durant l'année scolaire 2013 / 2014 sont les suivantes[14] :

# Langue Nombre Pourcentage
1 Anglais 227 453
 
  35,9
2 Français 1 761
 
  0,3
3 Espagnol 851
 
  0,1
4 Allemand 292
 
  0,0

Collège[modifier | modifier le code]

Les langues étrangères les plus étudiées par les élèves dans l'enseignement secondaire inférieur (CITE 2) durant l'année scolaire 2013 / 2014 sont les suivantes[15] :

# Langue Nombre Pourcentage
1 Anglais 344 573
 
  95,4
2 Français 233 798
 
  64,7
3 Espagnol 75 187
 
  20,8
4 Allemand 2 904
 
  0,8

Lycée[modifier | modifier le code]

Les langues étrangères les plus étudiées par les élèves dans l'enseignement secondaire supérieur (CITE 3) d’orientation générale et pré-professionnelle / professionnelle durant l'année scolaire 2013 / 2014 sont les suivantes[16] :

# Langue Nombre Pourcentage
1 Anglais 263 975
 
  72,4
2 Français 24 309
 
  6,7
3 Espagnol 23 171
 
  6,4
4 Allemand 4 506
 
  1,2

Note : Au niveau CITE 34, dans l’enseignement secondaire supérieur général, l'apprentissage des langues étrangères peut être interrompu, ce qui peut expliquer ces moyennes relativement faibles[17].

Lycée d'orientation générale[modifier | modifier le code]

Les langues étrangères les plus étudiées par les élèves dans l'enseignement secondaire supérieur d’orientation générale (CITE 34) durant l'année scolaire 2013 / 2014 sont les suivantes[18] :

# Langue Nombre Pourcentage
1 Anglais 128 008
 
  65,2
2 Espagnol 14 009
 
  7,1
3 Français 5 533
 
  2,8
4 Allemand 3 026
 
  1,5

Note : Au niveau CITE 34, dans l’enseignement secondaire supérieur général, l'apprentissage des langues étrangères peut être interrompu, ce qui peut expliquer ces moyennes relativement faibles[17].

Lycée d'orientation pré-professionnelle / professionnelle[modifier | modifier le code]

Les langues étrangères les plus étudiées par les élèves dans l'enseignement secondaire supérieur d'orientation pré-professionnelle / professionnelle (CITE 35) durant l'année scolaire 2013 / 2014 sont les suivantes[19] :

# Langue Nombre Pourcentage
1 Anglais 135 967
 
  80,9
2 Français 18 776
 
  11,2
3 Espagnol 9 162
 
  5,4
4 Allemand 1 480
 
  0,9

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Jacques Leclerc, « Portugal », sur axl.cefan.ulaval.ca (consulté le 18 mars 2017).
  2. http://languageknowledge.eu/fr/countries/portugal
  3. a et b Eurobaromètre spécial no 386 de la Commission européenne : Les Européens et leurs langues, 2012, Annexes, pages 80 à 85.
  4. https://www.unicode.org/cldr/charts/dev/keyboards/layouts/pt.html
  5. http://www.uis.unesco.org/DataCentre/Pages/country-profile.aspx?code=PRT&regioncode=40500&SPSLanguage=FR Onglet "Alphabétisme" puis descendre à "Taux d'alphabétisation (%)".
  6. a et b http://www.champagne-ardenne-export.com/fr/marches/fiches-pays/portugal/presentation
  7. Michel Cahen, « Le Portugal, une nation complètement homogène ? », in Annie Noble-Bart & Michel Mathien, Les médias de la diversité culturelle dans les pays latins d'Europe, Bruxelles, Bruylant, 2011. Également disponible en ligne.
  8. (fr) (pt) Jacques Leclerc, « Loi nº 7/99 du 29 janvier 1999 reconnaissant officiellement les droits linguistiques de la Communauté mirandaise », sur axl.cefan.ulaval.ca (consulté le 18 mars 2017).
  9. « Le Mirandais au Portugal », sur uoc.edu/euromosaic (consulté le 18 mars 2017).
  10. Michel Cahen, Le Portugal bilingue. Histoire et droits politiques d’une minorité linguistique : la communauté mirandaise, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2009, 211 p.
  11. (pt) « Os dialectos portugueses segundo Luís Filipe Lindley Cintra », sur cvc.instituto-camoes.pt (consulté le 18 mars 2017).
  12. (pt) « Localização das Amostras - Gravações do Grupo de Variação do Centro de Linguística da Universidade de Lisboa », sur cvc.instituto-camoes.pt (consulté le 18 mars 2017).
  13. (en) http://ec.europa.eu/eurostat/news/themes-in-the-spotlight/language-day
  14. (en) « Pupils by education level and modern foreign language studied - absolute numbers and % of pupils by language studied », sur Eurostat, (consulté le 15 décembre 2015).
  15. (en) « Pupils by education level and modern foreign language studied - absolute numbers and % of pupils by language studied », sur Eurostat, (consulté le 15 décembre 2015).
  16. (en) « Pupils by education level and modern foreign language studied - absolute numbers and % of pupils by language studied », sur Eurostat, (consulté le 15 décembre 2015).
  17. a et b http://eacea.ec.europa.eu/education/eurydice/documents/key_data_series/143FR.pdf, p. 76.
  18. (en) « Pupils by education level and modern foreign language studied - absolute numbers and % of pupils by language studied », sur Eurostat, (consulté le 15 décembre 2015).
  19. (en) « Pupils by education level and modern foreign language studied - absolute numbers and % of pupils by language studied », sur Eurostat, (consulté le 15 décembre 2015).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]