Langue de France (Hospitaliers)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Langue de France.

La Langue de France était, avec celles de Provence, d'Italie, d'Angleterre, d'Espagne, d'Allemagne, d'Auvergne, l'une des sept premières langues (ou provinces) de l'ordre des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem.

Historique[modifier | modifier le code]

Grand prieuré de France[modifier | modifier le code]

Le grand prieuré de France, créé en 1178/1179 et restructuré en 1315, comprend 67 commanderies[1]

Cette liste recense les commanderies et baillies de l'Ordre en 1373[2].

Commanderie Ville actuelle (ou à proximité) Région Diocèse Origine Protection
Baillie d'Avalterre (chef-lieu Chantraine) Huppaye Wallonie Liège H Patrimoine immobilier classé de la Région Wallonne[3]
50° 41′ 29″ N, 4° 53′ 15″ E
Barbonne Barbonne-Fayel Champagne-Ardenne Troyes T
Baugy Planquery Basse-Normandie Bayeux T
Beauvais-en-Gâtinais Grez-sur-Loing Île-de-France Sens T
Beauvoir-en-Ponthieu Buigny-Saint-Maclou Picardie Amiens T
Bertaignemont Landifay-et-Bertaignemont Picardie Laon T
Biches Biches Bourgogne Nevers T
Bilbartaut Jouarre Île-de-France Meaux T
Boncourt Boncourt Picardie Laon H
Bonlieu Piney Champagne-Ardenne Troyes T
Bourgoult Harquency Haute-Normandie Rouen T
Bretteville-le-Rabet Bretteville-le-Rabet Basse-Normandie Bayeux T
Campigny Campigny Basse-Normandie Lisieux H
Cerisiers Sens H
Chambeugle Sens T
Champagne Chartres H
Champs-sur-Yonne Auxerre H
Chanu Evreux T
Baillie de Chartrain (chef-lieu Sours) Chartres T
Choisy-le-Temple Meaux T
Chauffour Meaux T
Chevru Sens T
Compiègne Soissons T
Corbeil (Prieuré Saint-Jean en l'Isle) Paris H
Coulommiers Meaux T
Coulours Sens T
Courval Vassy Basse-Normandie Bayeux T
Durbans Durbans Midi-Pyrénées Cahors T
Étampes Sens T
Esquennoy Beauvais T
Eterpigny Noyon H
Fieffes Fieffes-Montrelet Amiens H
Fontaine-la-Cado Evreux T
Fontaine-sous-Montdidier Amiens T
Fresneaux Sées T
Fresnoy Montpothier Champagne-Ardenne Troyes T Logo monument historique Classé MH (1994)[4]
Gombermont Thérouanne T
Grand-Selves Amiens T
Baillie de Hainaut et Cambrésis (chef-lieu Valenciennes) Cambrai H
Haute-Avesnes Arras H
Ivry-le-Temple Rouen T
La Chapelle-Lasson Troyes H
la Druelle Louvrechy Picardie Amiens T
La Ferté-Gaucher Meaux T
Lagny-le-Sec Meaux T
Laigneville Beauvais T
La Landelle Beauvais H
La Renardière Chartres H
La Sablonnière Soissons T
Launay Sens H
Launay-au-Perche Rueil-la-Gadelière Centre-Val de Loire Chartres T
La Villedieu-en-Dreugesin Laons Centre-Val-de-Loire Chartres T
La Villedieu-les-Maurepas élancourt Île-de-France Chartres T
La Villedieu-sous-Grandvilliers Evreux T
La Saulce-sur-Yonne Auxerre T
La Haye-du-Val-Saint-Denis d'Evreux T
La Saussay Sens T
Le Bois-d'Ecu Beauvais T
Le Mont-de-Soissons Champagne-Ardenne Soissons T
Le Plessis-aux-Eventés Sens H
Le-Plessis-d'Arbourse Auxerre H
Le Val-de-Provins Sens T
Loison Thérouanne T
Louviers-Vaumion Omerville Île-de-France H
Maupas Soissons H
Melun Sens H
Merlan & Boult (réunies) Champagne-Ardenne Reims T
Messelan Beauvais T
Moisy-le-Temple Meaux T
Monéteau Auxerre T
Montdidier Amiens H
Monthyon Meaux H
Mouflières Amiens T
Oisemont Amiens T
Hôpital d'Orient Troyes H
Orléans (Saint-Marc) Orléans T
Ozouer-le-Voulgis Sens H
Paris (Hôpital ancien) Paris H
Paris (Temple) Paris T
Passy Champagne-Ardenne Soissons T
Pilvernier Meaux H
Puisieux-sous-Laon Chambry Champagne-Ardenne Laon T
Puisieux-en-Parisis Puiseux-en-France Île-de-France T
Rampillon Rampillon Île-de-France Sens H
Reims Champagne-Ardenne Reims T
Repentigny Rouen T
Rigny Meaux H
Rosnay Troyes H
Roussemeau Sens H
Sacy Auxerre H
Saint-Etienne-de-Renneville Evreux T
Saint-Maulvis Saint-Maulvis Amiens H
Saint-Sanson-de-Douai Arras
Saint-Victor-au-Perche Chartres H
Sainte-Vaubourg Rouen T
Senlis Senlis H
Seraincourt Seraincourt Champagne-Ardenne Reims T
Slype Slijpe Flandre Tournai T
Soigny Le Gault-Soigny Champagne-Ardenne Troyes T
Sommereux Amiens T
Thony Laon T
Tréfols Tréfols Champagne-Ardenne Troyes T
Troyes et Payns Troyes T
Villedieu de Saultchevreuil Villedieu-les-Poëles Normandie Coutances H
Villedieu-de-Montchevrel Sées H
Villedieu-la-Montagne Rouen H
Villedieu-les-Bailleul Sées H
Valcanville Coutances T
Villemoison Saint-Père Bourgogne Auxerre T Logo monument historique Classé MH (1907)(chapelle)
 Inscrit MH (1987)(logis)

Liste des prieurs[modifier | modifier le code]

Liste des commanderies[modifier | modifier le code]

Grand prieuré d'Aquitaine[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grand prieuré d'Aquitaine.

Le grand prieuré d'Aquitaine, créé en 1315, comprend 31 commanderies[1].

Liste des prieurs[modifier | modifier le code]

Liste des commanderies[modifier | modifier le code]

Grand prieuré de Champagne[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Grand prieuré de Champagne.

Le grand prieuré de Champagne, créé en 1315, comprend 24 commanderies[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c H. J. A. Sire (1994) p. 130-134
  2. A.M. Legras p. 93-95
  3. « Hôpital (Hôpital et maison de Chantraine, Commanderie de Chantraine) » (consulté le 10 décembre 2016)
  4. Notice no PA00078160, base Mérimée, ministère français de la Culture

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Robert Favreau, « L’enquête pontificale de 1373 sur l’ordre de l’Hôpital dans le grand prieuré d'Aquitaine », Bibliothèque de l'école des chartes, vol. 164, no 2,‎ , p. 447-538 (ISBN 978-2-6000-5531-4, ISSN 0373-6237, lire en ligne)
  • Anne-Marie Legras, L'enquête pontificale de 1373 sur l'Ordre des Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem : édition et commentaires des documents relatifs au Grand Prieuré de France, CNRS, , 524 p. (OCLC 493684954, présentation en ligne)
  • Eugène Mannier, Les commanderies du Grand-prieuré de France, d'après les documents inédits conservés aux Archives nationales à Paris, (lire en ligne)
  • Jean-Marc Roger, Le prieuré de Champagne des "Chevaliers de Rhodes" : 1317-1522, Université Paris-Sorbonne, , 2000 p. (OCLC 491104531)
  • (en) H. J. A. Sire, The Knights of Malta, Yale University Press,

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]