Langelot contre Monsieur T

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Langelot contre Monsieur T
Image illustrative de l'article Langelot contre Monsieur T

Auteur Lieutenant X
Pays Drapeau de la France France
Genre Espionnage
Éditeur Hachette
Collection Bibliothèque verte
Date de parution 1967
Illustrateur Maurice Paulin
Couverture Maurice Paulin
Nombre de pages 256
ISBN 2-01-001476-6
Série Langelot
Chronologie

Langelot contre Monsieur T est le sixième roman de la série Langelot par le Lieutenant X. Ce roman a été édité pour la première fois en 1967 dans la Bibliothèque verte et porte le numéro 334 de la collection.

Trilogie de Monsieur T[modifier | modifier le code]

Le roman prend place au sein d'une trilogie :

  • Langelot contre Monsieur T (démantèlement de l'antenne allemande du réseau TT)
  • Langelot pickpocket (démantèlement des antennes britannique et italienne du réseau TT)
  • Une offensive signée Langelot (démantèlement de l'antenne française du réseau TT)

Personnages[modifier | modifier le code]

  • Le capitaine Montferrand, chef de la section protection du Service National d'Information Fonctionnelle, 45 ans, cheveux gris-fer coupés en brosse, fume la pipe, a perdu une jambe au combat quelques années plus tôt.
  • Langelot : orphelin, agent du SNIF, blond, 1,68 m, mince, « traits menus mais durs ».

Résumé[modifier | modifier le code]

Lors d'un dîner de famille, le capitaine Montferrand apprend de l'un de ses fils que lors d'une visite au musée de la Conciergerie de Paris, l'un de ses camarades a connu une étrange mésaventure : après lui avoir fait de la monnaie, un guide a exigé qu'il lui rende une pièce. Comme le garçon ne retrouvait plus la pièce, le guide l'a alors accusé de vol, et tenté de lui arracher la fameuse pièce de force. Étonné, Montferrand demande alors à son fils de récupérer la pièce, que son camarade a entre temps retrouvée.

Le lendemain, la pièce en question se retrouve au siège du Service National d'Information Fonctionnelle, entre les mains de Langelot : il s'agit d'une pièce tout à fait ordinaire de 5 francs et parfaitement authentique, et l'attitude du guide est donc inexplicable. Une mission de routine, sans doute…

Les éditions[modifier | modifier le code]

Remarques[modifier | modifier le code]

  • Sur la couverture originale, Langelot apparaît pistolet au poing, mais la couleur de l'arme se confond quasiment avec celle de l'ombre de Monsieur T, ce qui la rend presque invisible.
  • Le capitaine Montferrand est marié et a quatre enfants : Alice, Marie, Marc et Michel (13 ans).

Voir aussi[modifier | modifier le code]