Lanfeust des Étoiles

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lanfeust des Etoiles)
Aller à : navigation, rechercher
Lanfeust des Étoiles
Série
image

Scénario Christophe Arleston
Dessin Didier Tarquin
Couleurs Claude Guth
Lettrage Guy Mathias
Genre(s) franco-belge
Heroic fantasy
humour

Personnages principaux Lanfeust
le troll Hébus
Cixi

Pays Drapeau de la France France
Langue originale Français
Éditeur Soleil
Nb. d’albums 8

Lanfeust des Étoiles est une série de bande dessinée. Le scénario est de Christophe Arleston, les dessins de Didier Tarquin. Il s'agit du second cycle des aventures de Lanfeust, un apprenti forgeron de la planète Troy, qui fait suite à Lanfeust de Troy. L'aventure continue avec le troisième cycle intitulé Lanfeust Odyssey.

Résumé de l'histoire[modifier | modifier le code]

Dans ce cycle, on découvre que Troy est en fait une planète appartenant au prince Dheluu, un des treize princes marchands de Meirrion, qu'on appelle d'ailleurs « les Treize ». Il y a des milliers d'années, les princes marchands décidèrent de mener une expérience sur Troy : rassembler des gens aux pouvoirs psy (ce que les habitants de Troy appellent magie) autour d'un catalyseur (le Magohamoth) afin de développer ces pouvoirs. Thanos et Lanfeust sont les deux seuls résultats positifs pour le moment, les seuls à posséder le pouvoir absolu. Assez vite, Lanfeust découvrira qu'il risque de se retrouver au centre de grands combats pour l'univers.

Dans Lanfeust des Etoiles, les auteurs ont été plus prolixes en références et gags que dans la série initiale. De nombreuses allusions à l'environnement culturel de ces dernières années sont glissées çà et là aux fils des planches.

Éloigné de ses repères, incertain de son rôle, Lanfeust devient plus naïf et réservé que dans la première série. Ce changement le pose en anti-héros maladroit et gaffeur, comportement qui disparaît uniquement dans ses faces à face avec son meilleur ennemi, Thanos.

Les personnages[modifier | modifier le code]

Dans ce cycle, on retrouve certains personnages du premier cycle, Lanfeust de Troy comme Lanfeust, Cixi, Hébus et Thanos. Le premier tome se déroulant en partie sur Troy, on aperçoit des personnages comme Nicolède mais, bien vite, l'histoire se concentre ailleurs et toutes les nouvelles rencontres seront faites ailleurs.

Albums[modifier | modifier le code]

  1. Un, deux... Troy () (ISBN 9782845652217)
  2. Les Tours de Meirrion () (ISBN 9782845654051)
  3. Les Sables d'Abraxar () (ISBN 9782845656833)
  4. Les Buveurs de mondes[1] () (ISBN 9782845659001)
  5. La Chevauchée des bactéries () (ISBN 2849463183)
  6. Le Râle du flibustier () (ISBN 2849466417)
  7. Le Secret des Dolphantes () (ISBN 978-2302000315)
  8. Le Sang des comètes () (ISBN 978-2-30200-382-8)

Autour de la série[modifier | modifier le code]

Tout comme dans Lanfeust de Troy, le lecteur peut découvrir des petits messages cachés. Ils sont pour la plupart sur des morceaux de papier (attention, il faut souvent retourner le livre). Ces messages sont soit des petites blagues, soit des petits jeux comme dans Lanfeust des étoiles, où il faut retrouver trois amis de George Lucas (Jabba le Hutt, l'amiral et R2-D2 ; en plus d'E.T.).

Outre ces messages, discrets, certains sont beaucoup plus voyants et font appel à votre culture. Ce phénomène est très présent dans ce cycle : Swipp et Lanfeust parlent de douche extraterrestre qu'ils appellent E.T. douche (iti douche). Lorsque les femmes prennent leur douche sous la pluie, Lanfeust dit : « la voilà ta iti douche » (Tahiti douche, en référence à la publicité où les femmes se douchaient sous la pluie). Les Pathacelces se transforment en Casimir et en Marsupilami. L'agent secret du tome 4 s'appelle Oho Seth (007). Son détonateur ressemble à une pokéball de Pokémon. Sur son paquet de cigarettes, on peut lire « ne pas fumer demain ne meurt jamais », en référence au film de James Bond Demain ne meurt jamais. De plus, sur ce même paquet de cigarettes, on peut voir une pieuvre, qui fait sans doute référence au film Octopussy[réf. à confirmer] . Dans l'album Les Sables d'Abraxar, Lanfeust se fait mordre par une dark moule en référence à Dark Maul de La Menace fantôme. Il développe alors les mêmes taches noir et rouge que le Sith; dans ce même album le capitaine Grundwund et le Rorskal sont une parodie de Moby Dick. Dans Le Sang des comètes, Thanos, tentant de reprendre son apparence avec le corps de Dheluu, se change tour à tour en Alien, puis en Dark Vador, avant d'enfin réussir. De plus, le personnage de l'agent Glace dit à Lanfeust : "Pas de crypte tonique, pas de superpouvoirs!", en référence à Superman, qui se dépossède de ses pouvoirs en présence de kryptonite. Enfin l'Al Blattor ressemble a Albator.

Les auteurs s'amusent aussi avec les noms de leurs personnages, dans Les Tours de Meirrion, on découvre les treize princes marchands dirigeant l'univers. Chacun de leur nom est l'objet d'un jeu de mot :

Il y a aussi de nombreux personnages cachés, indiqués dans les messages cachés. Dans le tome 6, on peut lire : « Où est Bob ? » Bob n'est autre que Bob l'éponge, que l'on retrouve dans la cargaison du Zoo 117, dans une cage, en compagnie de son ami Patrick… On peut aussi voir dans le tome 4 Swipp dire : « Ya du soleil et des nana mirllipiladada ! » (en référence aux Bronzés).

Publication[modifier | modifier le code]

Périodiques[modifier | modifier le code]

Lanfeust Mag : prépublication

Éditeurs[modifier | modifier le code]

Soleil : tomes 1 à 8 (première édition des tomes 1 à 8)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

  • Askell.com : présentation des albums, détail de l'histoire, planches, dessins inédits.

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Initialement prévu sous le titre Sale temps pour les mouches