Lancken-Granitz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lancken-Granitz
Lancken-Granitz
Rue du quartier de Preetz.
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Flag of Mecklenburg-Western Pomerania.svg Mecklembourg-Poméranie-Occidentale
Arrondissement
(Landkreis)
Arrondissement de Poméranie-Occidentale-Rügen
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Henny Hoffmann
Code postal 18586
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
13 0 73 048
Indicatif téléphonique 038301, 038303, 038393
Immatriculation VR, GMN, NVP, RDG, RÜG
Démographie
Population 385 hab. (31 déc. 2012)
Densité 28 hab./km2
Géographie
Coordonnées 54° 22′ 00″ nord, 13° 38′ 00″ est
Altitude 25 m
Superficie 1 378 ha = 13,78 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Lancken-Granitz

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Lancken-Granitz

Lancken-Granitz est une commune sur l'île de Rügen, dans l'arrondissement de Poméranie-Occidentale-Rügen, Land de Mecklembourg-Poméranie-Occidentale.

Géographie[modifier | modifier le code]

Lancken-Granitz se situe à 15 km à l'est de Bergen en Rügen et 4 à l'ouest de Sellin, au sud de Granitz, dont le point culminant est le château. La Bundesstraße 196 traverse son territoire. Il y a au sud la Rügischer Bodden et le Neuensiener See. La commune se trouve au sud-est de la réserve de biosphère du sud-est de Rügen.

La commune regroupe les quartiers de Lancken-Granitz, Blieschow, Burtevitz, Dummertevitz, Garftitz, Gobbin, Neu Reddevitz, Preetz et Zarnekow.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les dolmens prouvent une habitation du territoire dès le Néolithique.

Lancken-Granitz est mentionné pour la première fois en 1250. La construction de l'église a lieu durant le XVe siècle.

En 1326, le village appartient à la principauté de Rügen puis au duché de Poméranie. Après les traités de Westphalie en 1648, Rügen fait partie de la Poméranie suédoise. En 1815, elle retourne à la Poméranie prussienne.

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :