Lancia Lybra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lancia Lybra
Lancia Lybra

Marque Lancia
Années de production 1999 - 2005
Production 210 000* exemplaire(s)
Classe familiale
Moteur et transmission
Moteur(s) Essence :
1,6 L, 1,8 L et 2,0 L
Diesel : 1,9 L et 2,4 L
Puissance maximale 100 à 150 ch ch
Transmission Traction
Émission de CO2 157 à 238[1] g/km
Châssis - Carrosserie
Carrosserie(s) berline 4 portes et
break 5 portes "SW"
Suspensions 4 roues indépendantes
Dimensions
Longueur 4 465 mm
Largeur 1 745 mm
Hauteur 1 460 mm
SW : 1 470 mm
Empattement 2 595 mm
Chronologie des modèles

La Lybra est une automobile de gamme moyenne supérieure produit par le constructeur automobile italien Lancia entre 1999 et 2005.

Histoire[modifier | modifier le code]

La fin des années 1990 est une période noire pour le groupe italien Fiat et ses filiales automobiles. Les pertes s'accumulent et la direction du groupe, menée par un financier italo-américain M. Fresco, ancien numéro 2 de General Electric, ne songe qu'à se séparer de la branche automobile.

C'est dans ce contexte que Lancia doit remplacer la Lancia Dedra et présente la nouvelle Lybra. Basée sur la même plate-forme que la Fiat Bravo, elle ne recevra pas la même attention du côté carrosserie et devra se contenter d'une robe plutôt banale, même si elle n'est pas exempte d'une certaine élégance.

Comme sa devancière, elle sera déclinée en berline et break "SW". Équipée de motorisations modernes et peu gourmandes en carburant, elle restera pénalisée par un manque de ressources financières de la marque pour la maintenir au sommet du peloton de ses concurrentes. Contrairement à sa cousine l'Alfa Romeo 156, elle ne reçut aucun restylage, et n'aura pas vu non plus ses motorisations évoluer au fil des ans.

La production du véhicule a cessé en 2005 et la nouvelle direction a lancé en la Lancia Delta III, qui la remplace plus ou moins.

Lancia Lybra
Lancia Lybra SW
Lancia Lybra SW

Motorisations[modifier | modifier le code]

Modèle Disponibilité Moteurs Cylindrée Puissance
(ch / kW)
Distribution Couple maxi
(N m)
1.6 16V début - 2000 4 cyl. en ligne, essence 1 596 cm3 103 / 76 4 soupapes/cylindre 144
1.6 16V 2000 - 2006 4 cyl. en ligne, essence 1 596 cm3 103 / 76 4 soupapes 145
1.8 16V début - 2000 4 cyl. en ligne, essence 1 747 cm3 131 / 96 4 soupapes 164
1.8 16V 2000 - 2006 4 cyl. en ligne, essence 1 747 cm3 131 / 96 4 soupapes 156
2.0 20V début - 2000 5 cyl. en ligne, essence 1 998 cm3 154 / 113 4 soupapes 186
2.0 20V 2000 - 2006 5 cyl. en ligne, essence 1 998 cm3 150 / 110 4 soupapes 181
2.4 20V versions Protecta 5 cyl. en ligne, essence 2 446 cm3 170 / 125 4 soupapes 226
1.9 JTD 8V 105 début - 2000 4 cyl. en ligne, diesel 1 910 cm3 105 / 77 2 soupapes 255
1.9 JTD 8V 110 2000 - 2001 4 cyl. en ligne, diesel 1 910 cm3 110 / 81 2 soupapes 275
1.9 JTD 8V 115 2001 - 2006 4 cyl. en ligne, diesel 1 910 cm3 116 / 85 2 soupapes 275
2.4 JTD 10V 135 début - 2000 5 cyl. en ligne, diesel 2 387 cm3 136 / 100 2 soupapes 304
2.4 JTD 10V 140 2000 - 2002 5 cyl. en ligne, diesel 2 387 cm3 140 / 103 2 soupapes 304
2.4 JTD 10V 150 2002 - 2006 5 cyl. en ligne, diesel 2 387 cm3 150 / 110 2 soupapes 308

La 2e vie de la Lybra[modifier | modifier le code]

Le jeune constructeur chinois Zotye qui produit actuellement sous licence des Suzuki Alto et des Daihatsu Terios a acquis en les licences de fabrication complètes de la Lancia Lybra, arrêtée en production depuis deux ans, ainsi que tout l'outillage nécessaire pour fabriquer carrosserie, mécanique et équipements.

Son but est de construire la Lybra sous licence en Chine à raison de 150 000 exemplaires par an à partir de 2008, objectif qui ne sera jamais atteint.

Au passage il a pris une option pour la même opération avec le Fiat Multipla et aurait réservé d'autres modèles du groupe Fiat en fabrication actuellement mais dont les noms n'ont pas été dévoilés.

La production en série de la Lybra en Chine n'a finalement jamais débuté, contrairement à celle du Multipla (vendu sous l'appellation Zotye JNJ 7160 HS), et ce malgré quelques prototypes surpris dans la rue.

Ventes[modifier | modifier le code]

La Lancia Lybra n'a pas atteint ses objectifs de ventes initiaux (exception faite de la première année pleine de commercialisation du véhicule). Ceux-ci étaient fixés à 55 000 à 65 000 unités par an[2].

Voici les ventes en Europe, qui a absorbé la majorité de la production du véhicule :

Année Ventes en Europe[3],[4]
1999 12084
2000 53218
2001 41583
2002 22830
2003 16559
2004 9525
2005 5021

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ademe
  2. « Fiat lance la Lybra pour redonner sa «splendeur passée» à Lancia », Le Temps,‎ (ISSN 1423-3967, lire en ligne, consulté le )
  3. Europe = UE27 + Royaume-Uni + Suisse + Norvège + Islande
  4. (en-US) ModelLancia Car SalesLancia Model Sales, « Lancia Lybra European sales figures », sur carsalesbase.com, (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :