Lancaster (Royaume-Uni)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Lancaster (Angleterre))
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lancaster.

Lancaster
Blason de Lancaster
Héraldique
Lancaster (Royaume-Uni)
L'hôtel de ville.
Administration
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Nation Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Comté Lancashire
Statut City
Force de police Lancashire Constabulary
Code postal LA1
Indicatif 01524
Démographie
Population 45 952 hab. (2001)
Géographie
Coordonnées 54° 02′ 49″ nord, 2° 48′ 04″ ouest
Divers
Devise Luck to Loyne
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte administrative du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Lancaster

Géolocalisation sur la carte : Royaume-Uni

Voir la carte topographique du Royaume-Uni
City locator 14.svg
Lancaster
Liens
Site web http://www.lancaster.gov.uk/
À l'intérieur de l'église paroissiale (Église d'Angleterre) de Lancaster. Juillet 2018.

Lancaster ou Lancastre[1] en français, est une ville dans le nord-ouest de l'Angleterre, Royaume-Uni, dans le comté du Lancashire sur la rivière Lune. Elle a le statut de Cité. En 2001, elle comptait plus de 45 952 habitants. La ville est très accessible : située près de l'autoroute M6, l'autoroute la plus longue de Royaume-Uni, mais aussi, possédant une gare sur la West Coast Main Line, la plus importante artère ferroviaire du nord-ouest.

La ville s'illustre notamment par son université la Lancaster University, la 8e université britannique (Good University Guide - 2019) qui compte plus de 17 000 étudiants.

La ville de Lancaster est dans le district non métropolitain de la Cité de Lancaster.

The Ashton Memorial.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'origine de la ville de Lancaster remonte à un fort romain bâti à l'emplacement du Château de Lancaster au Ier siècle de notre ère. La première mention du nom ne date cependant que de la rédaction du Domesday Book, en 1086, où le nom de Lancaster apparaît. Le bourg prend de l'importance au cours du Moyen Âge, notamment avec la construction du château au XIIIe siècle.

Le nom de Lancaster, Lancastre en français, reste surtout attaché à celui de la Maison de Lancastre, qui fut en conflit au XVe siècle avec la Maison d'York dans la succession au trône d'Angleterre. Cette lutte est connue sous le nom de Guerre des Deux-Roses.

La ville prospéra au XVIIIe siècle grâce au commerce avec les Antilles et possède un bon nombre de belles constructions datant de cette période.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

La ville est utilisée dans la saga de l'Épouvanteur (The Wardstone Chronicles). Ces livres racontent l'histoire d'un jeune apprenti « épouvanteur », c'est-à-dire chasseur de sorcières et autres créatures maléfiques.

Jumelages[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Conseil National de l'Information Géographique, « Trésor des noms de lieux étrangers », sur CNIG (consulté le 12 novembre 2019)
  2. Son portrait par Thomas Gainsborough est aujourd'hui conservé à Waddesdon Manor.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]