Lampertheim (Bas-Rhin)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lampertheim.
Lampertheim
Image illustrative de l'article Lampertheim (Bas-Rhin)
Blason de Lampertheim
Blason
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Grand Est
Département Bas-Rhin
Arrondissement Strasbourg
Canton Hœnheim
Intercommunalité Strasbourg Eurométropole
Maire
Mandat
Sophie Rohfritsch
2014-2020
Code postal 67450
Code commune 67256
Démographie
Population
municipale
2 895 hab. (2014)
Densité 440 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 39′ 07″ nord, 7° 41′ 55″ est
Altitude Min. 137 m
Max. 184 m
Superficie 6,58 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte administrative du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Lampertheim

Géolocalisation sur la carte : Bas-Rhin

Voir sur la carte topographique du Bas-Rhin
City locator 14.svg
Lampertheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lampertheim

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lampertheim

Lampertheim est une commune française située dans le département du Bas-Rhin, en région Grand Est.

Cette commune se trouve dans la région historique et culturelle d'Alsace.

Géographie[modifier | modifier le code]

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous la forme Lamperthem en 1143.

Le nom est construit sur celui d’un personnage, Lampertus[1]« brillant dans le pays ».

Histoire[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]


Blason de Lampertheim

Les armes de Lampertheim se blasonnent ainsi :
« Écartelé en sautoir d'or et de pourpre. »[2].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs de Lampertheim
Période Identité Étiquette Qualité
1881 1908 Valentin Roth (1846-1916)    
1908 1913 André Lobstein (1877-1926)    
1913 1919 Jacques Koebel (1876-1951)    
1919 1931 Michel Duringer (1877-1931)    
1931 1944 Jean-Philippe Mentzer (1896-1959)    
1945 1965 Jean Klein (1904-1971)    
1965 1990 Jean-Jacques Rohfritsch (1925-1990)    
1990 1995 Jean Hotz (1928-2000)    
1995 2001 Albert Ritter (né en 1935)    
2001 en cours Sophie Rohfritsch (née en 1962)[3]    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du , les populations légales des communes sont publiées annuellement dans le cadre d'un recensement qui repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5],[Note 1].

En 2014, la commune comptait 2 895 habitants, en diminution de -2,56 % par rapport à 2009 (Bas-Rhin : 1,65 % , France hors Mayotte : 2,49 %)

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
679 727 715 758 912 933 867 932 942
1856 1861 1866 1871 1875 1880 1885 1890 1895
906 889 842 835 822 873 905 902 873
1900 1905 1910 1921 1926 1931 1936 1946 1954
869 891 885 890 906 973 1 044 1 007 1 083
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2014
1 018 1 081 1 728 2 085 2 619 2 949 3 089 2 950 2 895
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.


Événements et fêtes[modifier | modifier le code]

Lettre de baptême catholique (1799).
  • Le troisième dimanche de septembre : messti du village.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

  • Sébastien Schmidt, théologien luthérien du XVIIe siècle, né à Lampertheim.
  • Léo Schnug, artiste-peintre né à Strasbourg en 1878 et décédé à Brumath-Stephansfeld le 15 décembre 1933. Il est enterré au cimetière municipal de Lampertheim, où sa tombe est encore visible.
  • Le cantonnier du village, Charles Ludwig, a acquis une certaine popularité depuis 2007, où il effectue divers travaux d'intérêt général dans la commune en menant une jument ardennaise des haras nationaux à l'attelage, Quadrille*HN[8]. Les 25 et 26 octobre 2008, il a terminé second du championnat de France des meneurs territoriaux organisé à Trouville, en Normandie, sur 13 villes participantes[9].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, pour les populations légales postérieures à 1999, que les populations correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, et que les populations des années 2006, 2011, 2016, etc. pour les communes de plus de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee pour l'ensemble des communes.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Ernest Nègre - Toponymie générale de la France - Volume 2 - Page 815, (ISBN 2600001336).
  2. Jean-Paul de Gassowski, « Blasonnement des communes du Bas-Rhin », sur http://www.labanquedublason2.com (consulté le 24 mai 2009)
  3. [PDF] Liste des maires au 1 avril 2008 sur le site de la préfecture du Bas-Rhin.
  4. L'organisation du recensement, sur le site de l'Insee.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur le site de l'Insee.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .
  8. « Quadrille, un cheval en ville », Hippotese (consulté le 25 octobre 2009)
  9. Annick Poinsignon, « Lampertheim sur le podium », Les haras nationaux (consulté le 3 août 2009)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :