Lamine Khene

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lamine Khene
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Fonction
Ministre
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 89 ans)
AlgerVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Autres informations
Parti politique
Conflit

Abderrahmane Khene, dit Lamine Khene, né le [1] à Collo, mort le à Alger[2], est un homme politique algérien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Militant au sein du PPA/MTLD, Lamine Khene étudie la médecine à l'Université d'Alger. Cofondateur de l'UGEMA en 1955. Partisan de la grève des étudiants en 1956, il rejoint l'ALN dans la wilaya II où il met en place le système de santé. Membre du CNRA, il est membre du GPRA en septembre 1958. Il rejoint la Tunisie en 1959.

À l'indépendance il est nommé président de l'Organisme Saharien (Organisme de coopération algéro-français chargé de la mise en valeur des richesses du sous-sol algérien) à partir de 1962[3] puis de l'Office de coopération industrielle (OCI) . De 1966 à 1970 il est ministre des Travaux publics. Il exerce la médecine à l'hôpital Mustapha de 1971 à 1972. Il est SG de l'OPEP en 1973 et 1974, puis Directeur exécutif de l'ONUDI de 1975 à 1985.

Fonctions[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Benjamin Stora, Dictionnaire biographique de militants nationalistes algériens, L'Harmattan, 1985, p.153

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Profile of Lamine Khene
  2. Décès de Lamine Khène, ancien ministre et membre du GPRA, site twala.info, 14 décembre 2020.
  3. Peter Lang, Documents diplomatiques français: 1966. 1er janvier-31 mai, ministère des Affaires étrangères, commission des archives diplomatiques, p.148