Lamine Guirassy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lamine Guirassy
Image illustrative de l’article Lamine Guirassy
Lamine lors des J Awards Guinée 2019

Naissance (45 ans)
Boké (Guinée)
Nationalité Guinéen
Profession Journaliste
Récompenses Homme de média 2020 en Guinée
Site internet http://www.hadafomedias.com/
Médias actuels
Pays Guinée
Média Hadafo Médias
Fonction principale Président directeur général
Historique
Radio Espace FM Sweet FM
Télévision Espace TV

Lamine Guirassy, né le à Boké en république de Guinée, est un journaliste guinéen[1],[2].

Biographie et études[modifier | modifier le code]

Biographie[modifier | modifier le code]

Il est né en Basse Guinée, d'un père commerçant et d'une mère de la famille de Guirassy Kounda de Boké[3].

Études[modifier | modifier le code]

Lamine Guirassy fait  ses études primaire à Boké dans une école Catholique, le collège Sangoyah puis le lycée à Yimbaya.

Carrière[modifier | modifier le code]

Lamine Guirassy a travailler comme journaliste en France, aux Antilles et en Guadeloupe, et en Guinée à la RTG.

En 2008, Lamine Guirassy met en place le groupe Hadafo Médias en l'honneur de sa grand-mère.

Dès 2008, il lance progressivement ses radios, notamment Espace FM en 2008, Sweet FM en 2010 et Kalac Radio en 2019[4] et des télévisions d'abord Espace TV puis Kalac TV.

En juin 2011, selon le magazine New Afrique, il est classé parmi les 100 Africains les plus influents dans la catégorie médias[5],[6].

En 2017, Lamine Guirassy devient lauréat du prix du meilleur journaliste africain de l'année par le 53eme numero de new african[7].

Émissions[modifier | modifier le code]

Il est l'animateur de l’émission Les grandes gueules.

Prix et reconnaissances[modifier | modifier le code]

  • 2017 : 100 personnalités ayant marqué l’année selon le magazine New African[8]
  • 2018 : Deuxième personnalité la plus influente de l’Afrique de l’Ouest[9]
  • 2019 : Prix de l’Intelligence économique africaine (Dakar, CAVIE, 2019)[10]
  • 2020 : Meilleur Patron de presse privée d’Afrique de l’Ouest francophone[11]
  • 2021 : Homme de média 2020 lors première édition des Médias Awards Guinée[12]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  1. « Portrait africain - Guinée: portrait de Lamine Guirassy, fondateur de la radio guinéenne Espace FM », sur RFI, (consulté le )
  2. « Qui est LAMINE GUIRASSY ? Du rêve à la réalité. », sur Modèle Mag Afrique, (consulté le )
  3. « Portrait africain - Guinée: portrait de Lamine Guirassy, fondateur de la radio guinéenne Espace FM », sur RFI, (consulté le )
  4. « Lamine Guirassy lance Kalac Radio et étend son empire médiatique ! - Vision Guinee », sur Vision Guinee, (consulté le ).
  5. « People : Lamine Guirassy parmi les 100 africains de l'année ! | Afro Guinée Magazine : Premier site culturel et événementiel de Guinée », sur www.afroguinee.com (consulté le )
  6. « Portrait africain - Guinée: portrait de Lamine Guirassy, fondateur de la radio guinéenne Espace FM », RFI,‎ (lire en ligne, consulté le )
  7. « People : Lamine Guirassy parmi les 100 africains de l’année ! - Afroguinée Magazine | Premier site culturel de Guinée », sur Afroguinée Magazine | Premier site culturel de Guinée (consulté le )
  8. « People : Lamine Guirassy parmi les 100 africains de l’année ! - Afroguinée Magazine | Premier site culturel de Guinée », sur Afroguinée Magazine | Premier site culturel de Guinée (consulté le )
  9. cirey.balde, « Lamine Guirassy, 2e personnalité la plus influente en Afrique de l’Ouest », sur Vision Guinee, (consulté le )
  10. Aboubacar, « Lamine Guirassy, Prix de l’Intelligence Economique Africaine ! », sur afroguinee.com, Afroguinée Magazine / Premier site culturel de Guinée, (consulté le ).
  11. « Distinction : sacré « Meilleur Patron de Presse Privée d’Afrique de l’Ouest Francophone », Lamine Guirassy recevra son prix le 19 décembre 2020 à Abidjan », sur GUINEEPOST, (consulté le )
  12. « Médias Awards Guinée: Lamine Guirassy rafle sans surprise, le prix de l’homme de média de 2020 », sur Lengo224.com, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]