Lamet

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une langue
Cet article est une ébauche concernant une langue.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lamet
χəmɛːt
Pays Laos, Thaïlande
Nombre de locuteurs 10 000[1]
Typologie à registres ou à tons
Classification par famille
Codes de langue
ISO 639-3 lbn
IETF lbn

Le lamet (autonyme, χəmɛːt) est une langue môn-khmer parlée par environ 10 000 [2] Lamet au Nord du Laos, près de la frontière chinoise. Une centaine de locuteurs résident en Thaïlande. Quelques Lamet laotiens sont réfugiés en France et aux États-Unis. Les Lamets (en) sont proches culturellement des Khmus [3].

Classification interne[modifier | modifier le code]

Le lamet est classé parmi les langues palaungiques, dans le sous-groupe oriental de cette branche des langues môn-khmer [1].

Phonologie[modifier | modifier le code]

Les tableaux présentent les phonèmes vocaliques[4] et consonantiques [5] d'une variété de lamet du Laos.

Voyelles[modifier | modifier le code]

Antérieure Centrale Postérieure
Fermée
i [ɪ] [ɪː]
ɨ [ɨ] ɨː [ɨː] u [u] []
ʊ [ʊ] ʊː [ʊː]
Moyenne e [e] [] ə [ə] əː [əː] o [o] []
Ouverte ɛ [ɛ] ɛː [ɛː] a [a] [] ɔ [ɔ] ɔː [ɔː]

Consonnes[modifier | modifier le code]

Bilabiales Alvéolaires Vélaires Glottales
Centrales Latérales Palatales
Occlusives Sourdes p [p] t [t] k [k] ʔ [ʔ]
Sourdes asp. ph [] th [] kh []
implosives b [ɓ] d [ɗ]
Affriquées Sourdes c [t͡ʃ]
Sourdes asp. ch [t͡ʃʰ]
Fricatives s [s] h [h]
Nasales m [m] n [n] ɲ [ɲ] ŋ [ŋ]
Liquides l [l] r [χ][6]
Semi-voyelles w [w] j [j]

Une langue tonale[modifier | modifier le code]

Le lamet a plusieurs dialectes avec des différences significatives. L'une d'elles est le fait que certaines variétés distinguent des registres de voyelles tandis que d'autres possèdent des tons. La variété étudiée ici a deux tons, un ton haut et un ton bas[7]. Exemples:

  • kál -mesurer ; kàl - être aveugle
  • kɛ́ɲ - dent ; kɛ̀ɲ - rangée de plantes dans une ferme
  • cóːn - voleur ; còːn - un type de panier porté sur le dos

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Chiffre de Ethnologue.com Erreur de référence : Balise <ref> non valide ; le nom « ethnologue.com » est défini plusieurs fois avec des contenus différents
  2. Conver, 1999, p. 35.
  3. Conver, 1999, p. 35, note. L'auteur donne l'exemple des Lamet réfugiés à Seattle, et tous, sauf pour un couple, mariés à des Khmus. La langue utilisée par ces couples mixtes est toujours le khmu.
  4. Conver, 1999, p. .
  5. Conver, 1999, p. 41.
  6. Conver place ce son parmi les liquides, mais il l'entend clairemement comme une fricative sourde. Conver, 1999, p. 46.
  7. Conver, 1999, p.50-51.

Sources[modifier | modifier le code]

  • (en) Conver, Lynn C., A Sketch of the Phonology of a Lamet Dialect, Mon-Khmer Studies 29, pp. 35-56, 1999.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]