Lambrate

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lambrate
Lambrate
L'église de Saint Martin de Tours
Administration
Pays Drapeau de l'Italie Italie
Région Lombardie
Département Milan
Ville Milan
Géographie
Coordonnées 45° 28′ 57″ nord, 9° 14′ 28″ est
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Italie

Voir sur la carte administrative d'Italie
City locator 14.svg
Lambrate

Lambrate est un quartier de Milan qui fait partie de la zone 3 de l'agglomération milanaise. Il est annexe à Milan depuis 1923 (précédemment Lambrate était une commune autonome).

Histoire[modifier | modifier le code]

Le nom Lambrate dérive de la rivière Lambro qui coulait près du vicus. Il est impossible établir la date de fondation du vicus. En 222 av. J.-C. les consuls romains Gnaeus Cornelius Scipio Calvus et Marcus Claudius Marcellus conquièrent le territoire après avoir assiégé Milan, mais ils viennent contrastée par Hannibal Barca; les Insubres et les Boïens se soumettent à la domination romaine seulement dans les premières années du IIe siècle av. J.-C..

Pendant le VIIe et le IXe siècle s'élèvent à Lambrate deux monastères bénédictines, où il y a l'église de Saint Martin de Tours. En 1162 Frédéric Barberousse élève le territoire au rang de borgo impérial.

Dans le XVIe siècle, Sous la domination espagnole, naît une industrie de guerre nommée "Polveriera" (pudrière).

Pendant le régime napoléonien, la commune de Lambrate devient une commune libre et il est intégré dans l'Olona ; en 1808 la commune vient supprimé est annexe aux environs de Milan.

La commune récupère sa autonomie en 1815 et il est intégré dans la province de Milan du Royaume lombardo-vénitien. Le 17 janvier 1841 les communes de Casa Nuova et de San Gregorio Vecchio sont annexes au commune de Lambrate.

En 1861 la commune de Lambrate a une population de 1 621 habitants ; en 1923 il est annexe définitivement au commune de Milan.

Lieux d'intérêt[modifier | modifier le code]

  • La Cappelletta (petite chapelle)
  • Gare de Milan Lambrate
  • Parco Lambro (Parc Lambro)

Sources[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]