Lambda Herculis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lambda Herculis
Maasym

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 17h 30m 44,3099s[1]
Déclinaison +26° 06′ 38,323″[1]
Constellation Hercule
Magnitude apparente 4,402[2]
Caractéristiques
Type spectral K4III[2]
Indice U-B +1,68[3]
Indice B-V +1,44[3]
Astrométrie
Vitesse radiale −26,51 km/s[4]
Mouvement propre μα = +18,81 ± 0,14 mas/a[1]
μδ = +16,62 ± 0,21 mas/a[1]
Parallaxe 8,83 ± 0,22 mas[1]
Distance 370 ± 10 al
(113 ± 3 pc)
Caractéristiques physiques
Gravité de surface (log g) 1,89[5]
Température 4 070 K[5]
Métallicité [5]
Rotation 8 km/s[6]

Autres désignations

76 Her, HR 6526, BD+26 3034, HD 158899, SAO 85163, FK5 1460, HIP 85693

Lambda Herculis (λ Herculis, abrégée en Lambda Her, λ Her), appelée également Maasym[7], est une étoile de la constellation d'Hercule. Elle est à environ 370 années-lumière de la Terre.

Noms traditionnels[modifier | modifier le code]

Elle porte le nom traditionnel Maasym, qui signifie "poignet". En 2016, l'union astronomique internationale a organisé un groupe de travail sur le nom des étoiles (IAU Working Group on Star Names ou WGSN)[8] pour cataloguer et standardiser les noms propres des étoiles. Le WGSN a approuvé le nom Maasym pour cette étoile le 12 septembre 2016 et celui-ci est maintenant entré dans le Catalogue IAU des noms d'étoiles[7].

En chinois, 天市左垣 (Tiān Shì Zuǒ Yuán), signifiant Mur gauche de l'enceinte du marché céleste, fait référence à un astérisme qui représente sept anciens états de Chine et qui constitue le mur gauche de l'enceinte, constitué de Lambda Herculis, Delta Herculis, Mu Herculis, Omicron Herculis, 112 Herculis, Zeta Aquilae, Theta1 Serpentis, Eta Serpentis, Nu Ophiuchi, Xi Serpentis et Eta Ophiuchi[9]. Par conséquent, Lambda Herculis elle-même est appelée 天市左垣二 (Tiān Shì Zuǒ Yuán èr, la deuxième étoile du mur gauche de l'enceinte du marché céleste), et représente l'état Zhao (ou Chaou (趙)[10],[11]), avec 26 Capricorni et 27 Capricorni ("m Capricorni" dans le livre de R.H. Allen[12]) dans l'astérisme des Douze États.

Structure[modifier | modifier le code]

Lambda Herculis est de type spectral K3.5III et a une magnitude apparente de +4,4.

In 1783, l'astronome anglais William Herschel découvrit que le Système solaire se dirige, dans son ensemble, dans une direction proche de la position de Lambda Herculis dans le ciel[13],[14].

Références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d et e (en) M. A. C. Perryman, L. Lindegren, J. Kovalevsky, E. Hoeg, U. Bastian, P. L. Bernacca, M. Crézé, F. Donati et M. Grenon, « The Hipparcos Catalogue », Astronomy & Astrophysics, vol. 323,‎ , p. L49–L52 (Bibcode 1997A&A...323L..49P)
  2. a et b (en) lam Her -- Variable Star sur la base de données Simbad du Centre de données astronomiques de Strasbourg.
  3. a et b Johnson, H. L., Iriarte, B., Mitchell, R. I. et Wisniewskj, W. Z., « UBVRIJKL photometry of the bright stars », Communications of the Lunar and Planetary Laboratory, vol. 4, no 99,‎ , p. 99 (Bibcode 1966CoLPL...4...99J)
  4. (en) Famaey, B., Jorissen, A., Luri, X., Mayor, M., Udry, S., Dejonghe, H. et Turon, C., « Local kinematics of K and M giants from CORAVEL/Hipparcos/Tycho-2 data. Revisiting the concept of superclusters », Astronomy and Astrophysics, vol. 430,‎ , p. 165–186 (DOI 10.1051/0004-6361:20041272, Bibcode 2005A&A...430..165F, arXiv astro-ph/0409579)
  5. a, b et c Andrew McWilliam, « High-resolution spectroscopic survey of 671 GK giants. I - Stellar atmosphere parameters and abundances », Astrophysical Journal Supplement Series, vol. 74,‎ , p. 1075–1128 (DOI 10.1086/191527, Bibcode 1990ApJS...74.1075M)
  6. Bernacca, P. L. et Perinotto, M., « A catalogue of stellar rotational velocities », Contributi Osservatorio Astronomico di Padova in Asiago, vol. 239, no 1,‎ (Bibcode 1970CoAsi.239....1B)
  7. a et b « IAU Catalog of Star Names » (consulté le 28 juillet 2016)
  8. « IAU Working Group on Star Names (WGSN) », International Astronomical Union (consulté le 22 mai 2016)
  9. (zh) 中國星座神話, written by 陳久金. Published by 台灣書房出版有限公司, 2005, (ISBN 978-986-7332-25-7).
  10. (zh) 香港太空館 - 研究資源 - 亮星中英對照表, Hong Kong Space Museum. Accessed on line November 23, 2010.
  11. (zh) English-Chinese Glossary of Chinese Star Regions, Asterisms and Star Name, Hong Kong Space Museum. Accessed on line November 23, 2010.
  12. Star Names - R.H.Allen p.142
  13. John Lankford, History of astronomy: an encyclopedia, vol. 1, Taylor & Francis, coll. « Garland encyclopedias in the history of science », (ISBN 0-8153-0322-X), p. 258
  14. William Herschel, « On the Proper Motion of the Sun and Solar System; With an Account of Several Changes That Have Happened among the Fixed Stars since the Time of Mr. Flamstead. », Philosophical Transactions of the Royal Society of London, vol. 73,‎ , p. 247-83 (JSTOR 106492)