Lam Lê

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Lam Lê
Naissance
Hải Phòng, Tonkin, Indochine
Nationalité franco-vietnamienne
Profession Réalisateur
Scénariste
Storyboardiste
Films notables Poussière d'empire

Lam Lê, né en 1948 à Hải Phòng, est un réalisateur franco-vietnamien.

Biographie[modifier | modifier le code]

Né en 1948, Lam Lê quitte son pays natal avec sa famille en 1954, à la suite de la guerre d'Indochine. Après des études à l'École des beaux-arts de Paris, il débute au cinéma comme storyboardiste puis comme assistant-réalisateur, travaillant sur des films comme Garde à vue, de Claude Miller[1].

Après un court-métrage en 1980, Rencontre des nuages et du dragon, il tourne en 1983 son premier long-métrage, Poussière d'empire, dans lequel il revient sur la période coloniale. Le film est très remarqué à sa sortie, mais ses projets suivants - notamment une adaptation de La Marque jaune - ne voient pas le jour. Il se reconvertit alors dans le film publicitaire, domaine dans lequel il devient un réalisateur réputé[1],[2].

En 2004, plus de vingt ans après Poussière d'empire, il entame le tournage de son second long-métrage, Vingt nuits et un jour de pluie[2]. En 2013, il signe Công Binh, la longue nuit indochinoise, un film documentaire sur les travailleurs indochinois réquisitionnés de force pour travailler en France pendant la Seconde Guerre mondiale, primé au Festival International du Film d'Histoire de Pessac et au Festival international du film d'Amiens.

Filmographie[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Lam Lê, fiche biographique sur le site de France Inter
  2. a et b Lam Lê, renaissance à flanc de volcan, Libération, 2 juin 2004

Liens externes[modifier | modifier le code]