Lalande 21185

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lalande.
Lalande 21185
Données d'observation
(époque J2000.0)
Ascension droite 11h 03m 20,2s
Déclinaison +35° 58′ 11″
Constellation Grande Ourse
Magnitude apparente +7,47

Localisation dans la constellation : Grande Ourse

(Voir situation dans la constellation : Grande Ourse)
Ursa Major IAU.svg
Caractéristiques
Type spectral M5.5e
Indice U-B 1,13
Indice B-V 1,51
Variabilité Étoile éruptive
Astrométrie
Vitesse radiale −81,8 km/s
Mouvement propre μα = −580,20 mas/a
μδ = −4 767,09 mas/a
Parallaxe 393,42 mas
Distance 8,29 al
(2,542 pc)
Magnitude absolue +10,46
Caractéristiques physiques
Masse 0,46 M
Rayon 0,46 R
Luminosité 0,0016 L
Température 3 400 K
Métallicité 63 % du Soleil
Âge 5 à 10 × 109 a

Autres désignations

Lalande 21185, HD 95735, SAO 62377, BD+36 2147, HIP 54035

Lalande 21185 (également désignée HD 95735 ou Gliese 411, aussi parfois nommée la seconde étoile d'Argelander) est une étoile située à environ 8,29 années-lumière du système solaire (soit 2,54 parsecs) ; elle est donc, selon nos connaissances actuelles, parmi les plus proches de la Terre. Elle ne peut être observée à l'œil nu. On la trouve dans la constellation de la Grande Ourse.

Lalande 21185 est une naine rouge appartenant à la séquence principale ; elle se déplace assez rapidement suivant une direction perpendiculaire au plan galactique à une vitesse de 47 km/s. Les analyses des perturbations astrométriques de l'étoile semblent montrer qu'elle pourrait être accompagnée de deux, trois ou quatre exoplanètes de la taille de Jupiter[1].

L'étoile fut découverte en 1801 par l'astronome français Joseph Jérôme Lefrançois de Lalande à l'observatoire de Paris.

Système Lalande 21185[modifier | modifier le code]

Système probable
Nom Masse
en MT
Demi-grand axe
en UA
Période orbitale
en jours
Excentricité
Gliese 411 b[2],[3] 3 0,08 12,9532 0,22
Lalande 21185 b[Information douteuse] [?][4] 290 2,2
Lalande 21185 c[Information douteuse] [?][4] 510 11
Lalande 21185 d[Information douteuse] [?][4] 320 >11

Cinq fois plus proche de Gl 411 que Mercure ne l'est du Soleil, Gl 411 b parcourt son orbite en 13 jours. Comme Gl 411 est plus froide que le Soleil (3 300 °C en surface, contre 5 500 °C pour le Soleil) et aussi plus petite que lui, Gl 411 b ne reçoit que 3,5 fois plus d’énergie que la Terre. Un peu en deçà de la zone habitable, Gl 411 b est plausiblement comparable à Vénus[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.solstation.com/stars/la21185.htm.
  2. a et b « Une Super-Terre à seulement 8 années-lumière de la Terre découverte par l'Observatoire de Haute-Provence », sur INSU, .
  3. (en) R. F. Díaz, X. Delfosse, M. J. Hobson, I. Boisse, N. Astudillo-Defru et al., « The SOPHIE search for northern extrasolar planets. XIV. A temperate (Teq∼300 K) super-earth around the nearby star Gliese 411 », Astronomy & Astrophysics,‎ (lire en ligne).
  4. a b et c Lalande 21185 System Orbits.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]