Lakewood (Tennessee)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lakewood.
Lakewood
Lakewood tennessee sign.jpg
Panneau d'entrée dans Lakewood.
Géographie
Pays
État
Cité
Comté
Superficie
2,59 km2Voir et modifier les données sur Wikidata
Altitude
143 mVoir et modifier les données sur Wikidata
Coordonnées
Davidson County Tennessee Incorporated and Unincorporated areas Lakewood highlighted.svg
Démographie
Population
2 302 hab. ()Voir et modifier les données sur Wikidata
Densité
888,8 hab./km2 ()
Fonctionnement
Statut
Communauté non incorporée (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Identifiants
Code postal
37138Voir et modifier les données sur Wikidata
Code FIPS
47-40720Voir et modifier les données sur Wikidata
GNIS
Indicatif téléphonique
615Voir et modifier les données sur Wikidata

Lakewood est un quartier de la ville américaine de Nashville, capitale du Tennessee. Selon le recensement de 2010, Lakewood compte 2 302 habitants et s'étend sur une superficie de 1,01 milles carrés (2,62 km2)[1].

La localité devient une municipalité en 1959 sous le nom de Dupontonia, car il s'agissait alors d'une ville-dortoir de l'usine Du Pont[2]. En 1963, lorsque la ville de Nashville et le comté de Davidson (dans lequel Dupontonia se trouve) fusionnent, la localité est renommée Lakewood[2], en raison sa localisation sur le site d'une forêt au bord d'un lac[3]. Lakewood reste une municipalité du Tennessee jusqu'en 2011, lorsque ses électeurs approuvent de justesse (11 voix) sa dissolution dans le gouvernement métropolitain de Nashville-Comté de Davidson[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Bureau du recensement des États-Unis, « Population, Housing Units, Area, and Density: 2010 - State -- Place and (in selected states) County Subdivision 2010 Census Summary File 1 », sur factfinder.census.gov (consulté le 27 mars 2018).
  2. a, b et c (en) Duane W. Gang, « Lakewood 'on the upgrade,' some residents say », sur tennessean.com, (consulté le 27 mars 2018).
  3. (en) Larry L. Miller, Tennessee Place Names, Indiana University Press, (ISBN 0-253-33984-7, lire en ligne), p. 117.