Lake Arthur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Arthur.
Ne doit pas être confondu avec Lac Arthur.

Lake Arthur
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Louisiane Louisiane
Comté Jefferson Davis
Type de localité Town
Indicatif(s) téléphonique(s) local (locaux) 337
Démographie
Population 3 007 hab. (2000)
Densité 485 hab./km2
Géographie
Coordonnées 30° 07′ 00″ nord, 92° 40′ 37″ ouest
Altitude m
Superficie 620 ha = 6,2 km2
· dont terre km2 (80,65 %)
· dont eau 1,2 km2 (19,35 %)
Fuseau horaire CST (UTC-6)
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Louisiane

Voir sur la carte administrative de Louisiane
City locator 14.svg
Lake Arthur

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte administrative des États-Unis
City locator 14.svg
Lake Arthur

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

Voir la carte topographique des États-Unis
City locator 14.svg
Lake Arthur

Lake Arthur est une ville située dans l'État américain de la Louisiane, faisant partie de l'agglomération de Jennings. L'ensemble urbain que constitue Lac Arthur est dans la paroisse de Jefferson Davis et compte près de 3 007 habitants (estimations du Bureau du Recensement des États-Unis, 2000). Elle est située dans l'ouest de l'Acadiane.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les familles acadiennes arrivèrent dans cette région à la fin des années 1700. Ils appelèrent le lac le petit lac Mentau. "Mentau" était le nom du chef indien Attakapas qui demeurait là. Un de ces premiers Acadiens fut Arthur LeBlanc, c'est alors que les voyageurs qui passaient dans la région firent référence au lac comme le lac d'Arthur. Avec le temps, le nom devenu Lac Arthur.

"En 1811 Atanas Hébert s'établit au Lac Arthur."[1] Le premier magasin fut fondé par D. D. Hebert.

1840 Premier moulin à bois dans la région. Le bois de cyprès a attiré les premiers colons.

1854 Gustave Laurents fit construire un magasin. Parmi les premiers colons se trouvaient des nobles créoles de La Nouvelle-Orléans. Jean Revlon fit construire un manoir en 1854. Les de Launeys, Deschamps et Gaithes, arrivèrent au Lac Arthur durant la Révolution française.

1876 Premier moulin de riz construit par Gustave Laurents et D. Derouen.
1887 Anatole Gauthier et C. Saint-Germain apportèrent la première batteuse et bouilloire portable.
1890 La première usine à irrigation fut construite à Bayou Lacassine. Cette irrigation fit du Lac Arthur un succès dans la plantation de riz.

La plus grosse famille dans la région fut celle de Joseph Broussard.

1878 Premier bureau de poste ouvert par D. Derouen comme maître de poste.

1885 L'hôtel Live Oak fut construit. Un de ses invités fut Franklin D. Roosevelt.

1886 D. E. Sweet acheta les bateaux à vapeur, le "Louisa Storm" et "Olive" qui faisaient des voyages à Grand Chenier pendant 17 ans.

1890 Lee Fox construisent le premier moulin à bois à l'intérieur du lac Arthur.

1890 L'arrivée des planificateurs de l'Iowa, Samuel Marquet, E. L. Lee, W. E. Chapin, and H. C. Kellog.

1903 Une pétition fut signée par la majorité des habitants pour être incorporé comme village.

1904 Le chemin de fer Southern Pacific arriva à Lac Charles.

1922 Lac Arthur est devenu une paroisse indépendante par l'Évêque Jules B. Jeanmard de Lafayette.

Aujourd'hui, les citoyens de Lac Arthur sont un mélange d'Acadiens, Créoles, Français, et Anglo-Américains qui arrivèrent de l'État d'Iowa durant les années 1890.

Géographie[modifier | modifier le code]

Référence[modifier | modifier le code]

  1. Calvin Dale Smith and Allen Fitzgerald. History of Lake Arthur (Baton Rouge, 1960?)