Laize (rivière)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

la Laize
Illustration
"Mini" centrale électrique hydraulique, sur la Laize, à Bretteville-sur-Laize.
la Laize sur OpenStreetMap.
Caractéristiques
Longueur 31,9 km [1]
Bassin 187 km2 [1]
Bassin collecteur l'Orne
Débit moyen 0,834 m3/s (Saint-Germain-le-Vasson) [2]
Nombre de Strahler 4
Organisme gestionnaire SYMOA ou Syndicat Mixte de l'Orne et ses Affluents[3]
Régime Pluvial océanique
Cours
Source Les Maisons de Rouvry
· Localisation Martigny-sur-l'Ante
· Altitude 225 m
· Coordonnées 48° 53′ 42″ N, 0° 18′ 33″ O
Confluence l'Orne
· Localisation Clinchamps-sur-Orne
· Altitude m
· Coordonnées 9° 05′ 49″ N, 0° 23′ 32″ E
Géographie
Principaux affluents
· Rive gauche Grand Etang, Bactot, Tourtous
· Rive droite Leffard
Pays traversés Drapeau de la France France
Département Calvados
Arrondissement Caen
Cantons Falaise, Thury-Harcourt, Évrecy
Régions traversées Normandie
Principales localités Bretteville-sur-Laize

Sources : SANDRE:« I25-0400 », Géoportail, Banque Hydro, OpenStreetMap

La Laize est une rivière française de Normandie, dans le département du Calvados, et un affluent droit du fleuve côtier l'Orne.

Géographie[modifier | modifier le code]

De 32 km de longueur[1], la Laize naît au nord-ouest de la communes de Martigny-sur-l'Ante sous le nom de ruisseau de la Renardière, à la limite de Pierrepont, et à 225 mètres d'altitude[4].

La Laize se dirige vers le nord[5]. Elle prend le nom de Laize à partir de son confluent avec le ruisseau du Bisson à Saint-Germain-Langot.

Elle se joint aux eaux de l'Orne, entre Clinchamps-sur-Orne et May-sur-Orne, à l'ouest de la plaine de Caen, et à et à 7 mètres d'altitude[6].

Communes et cantons traversés[modifier | modifier le code]

Dans le seul département du Calvados, la Laize traverse les quinze communes suivantes, de l'amont vers l'aval, de Martigny-sur-l'Ante (source), Saint-Germain-Langot, Moulines, Leffard, Ussy, Cesny-les-Sources, Fontaine-le-Pin, Saint-Germain-le-Vasson, Barbery (en limite est), Urville, Gouvix, Bretteville-sur-Laize, Fresney-le-Puceux, May-sur-Orne Laize-Clinchamps (confluence).

Soit en termes de cantons, la Laize prend source dans le canton de Falaise, traverse le canton de Thury-Harcourt, conflue dans le canton d'Évrecy, dans l'arrondissement de Caen.

Toponymes[modifier | modifier le code]

La laize a donné son hydronyme aux trois communes suivantes de Bretteville-sur-Laize et Laize-Clinchamps, Laize-la-Ville (ancienne).

Bassin versant[modifier | modifier le code]

Le bassin de la Laize s'étale du sud au nord entre le bassin direct de l'Orne à l'ouest et celui plus distant du Laizon, affluent de la Dives, à l'est. Au nord-est, une zone peu irriguée au sud de Caen la sépare du bassin de cette dernière.

Rose des vents l'Orne l'Orne la Muance Rose des vents
l'Orne N le Laizon, affluent de la Dives
O    la Laize    E
S
l'Orne la Baize l'Ante

la Laize traverse les cinq zones hydrographiques suivantes de « L'Orne du confluent de la Guigne (exclu) au confluent de la Laize (exclu) », « La Laize du confluent du ruisseau de Corneville (exclu) au confluent de l'Orne (exclu) », « La Laize de sa source au confluent du ruisseau du Grand Etang (inclus) », « L'Orne du confluent de la Laize (exclu) au confluent de l'Odon (exclu) », « La Laize du confluent du ruisseau du Grand Etang (exclu) au confluent du ruisseau de Corneville (inclus) »[1].

Organisme gestionnaire[modifier | modifier le code]

Lavoir sur la rivière Laize, lieu-dit "Clair Tison", ancienne commune de Tournebu, nouvelle commune de Cesny-les-Sources.

L'organisme gestionnaire est le SYMOA ou Syndicat Mixte de l'Orne et ses Affluents[3], sis à Argentan.

Affluents[modifier | modifier le code]

La Laize a quinze tronçons affluents référencés[1], mais ses principaux affluents lui viennent par sa rive gauche, et portent tous le substantif de ruisseau, fossé ou cours d'eau.

Les quatre plus longs sont le ruisseau du Grand Étang (rg[note 1]), 8,8 km à Tournebu, avec quatre affluents et de rang de Strahler trois, le ruisseau de Bactot (rg), 9,1 km à Moulines, avec quatre affluents et de rang de Strahler deux, le ruisseau de Leffard (rd), 6 km sans affluent, et le Tourtous (rg), 5 km avec deux affluents et de rang de Strahler deux.

Rang de Strahler[modifier | modifier le code]

Donc le rang de Strahler de la Laize est de quatre par le ruisseau du Grand Etang.

Hydrologie[modifier | modifier le code]

La Laize a été observée à trois stations hydrologiques dont deux sont fermées et la troisième ouverte depuis 2005 à Fresney-le-Puceux pour un bassin versant de 135 km2 et à 1 m d'altitude[7]. Nous avons choisi de vous présentez les chiffres de la station la plus longtemps ouverte à Saint-Germain-le-Vasson.

La Laize à Saint-Germain-le-Vasson[modifier | modifier le code]

La Laize a été observée à la station I3612010, la Laize à Saint-Germain-le-Vasson - Le Livet, depuis le au (à 30 ans), à 90 m d'altitude et pour un bassin versant de 95 km2[2]

Le module y est de 0,834 m3/s[2].

Débit moyen mensuel (en m3/s)
Station hydrologique : I3612010 - La Laize à Saint-Germain-le-Vasson - Le Livet pour un bassin versant de 95 km2 et à 90 m d'altitude[2]
(le 09-05-2020 - données calculées sur 29 ans de 1973 à 2002)
Source : Banque Hydro - MEDDE

L'écart entre les basses et les hautes eaux est considérable dans un tel milieu (0,286 m3/s en août contre 1,450 m3/s en janvier pour un débit moyen de 0,834 m3/s à Saint-Germain-le-Vasson[2].

Étiage ou basses eaux[modifier | modifier le code]

À l'étiage, c'est-à-dire aux basses eaux, le VCN3, ou débit minimal du cours d'eau enregistré pendant trois jours consécutifs sur un mois, en cas de quinquennale sèche s'établit à 0,160 m3/s, ce qui reste très convenable[note 2],[2].

Crues[modifier | modifier le code]

Sur cette période d'observation, le débit journalier maximal a été observé le pour 14,40 m3/s. Le débit instantané maximal a été observé le même [note 3] avec 17,90 m3/s en même temps que la hauteur maximale instantanée de 163 cm soit 1,63 m[2].

Le QIX 2 est de 9,7 m3/s, le QIX 5 est 14 m3/s, le QIX 10 est de 16 m3/s, le QIX 20 est de 19 m3/s et le QIX 50 est de 22 m3/s[2]. Le QIX 100 n'a pas pu être calculé vu la période d'observation de 29 ans.

Lame d'eau et débit spécifique[modifier | modifier le code]

La lame d'eau écoulée dans cette partie du bassin versant de la rivière est de 278 millimètres annuellement, ce qui est au-dessous de la moyenne en France, à 300 mm/an. Le débit spécifique (Qsp) atteint 8,8 litres par seconde et par kilomètre carré de bassin[2].

Aménagements et écologie[modifier | modifier le code]

ZNIEFF's et Natura 2000[modifier | modifier le code]

La Laize fait l'objet de plusieurs zones naturelles d'intérêt écologique, faunistique et floristique : une de type I, sous le no 250020066 la Laize et ses affluents, de 95 hectares[8], et une de type II, no 250008472 Bassin de la Laize, de 2 694 hectares[9].

D'autre part, l'Orne et ses affluents sont classés en zone Natura 2000 sous le sigle FR2500091 - Vallée de l'Orne et ses affluents, pour une superficie de 2 115 hectares sur les deux départements de l'Orne et du Cavados[10].

Vallée de la Laize[modifier | modifier le code]

Le manoir de Quilly.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le pont sur la Laize, au lieu-dit Clair-Tison, a été un enjeu à la fin de la seconde guerre mondiale, le , pour sa maîtrise.

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Circle-icons-globe.svg

Les coordonnées de cet article :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. rd pour rive droite et rg pour rive gauche
  2. près de 19 % du module à 0,834 m3/s
  3. à h 40

Références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d et e Sandre, « Fiche cours d'eau - la Laize (I25-0400) » (consulté le 24 mai 2020)
  2. a b c d e f g h et i Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - La Laize à Saint-Germain-le-Vasson - Le Livet (I3612010) » (consulté le 24 mai 2020)
  3. a et b « Syndicat Mixte de l'Orne et ses Affluents », sur www.symoa.net (consulté en 23 mai 2020])
  4. « Source de la Laize » sur Géoportail (consulté le 24 mai 2020).
  5. Géoportail - IGN, « Géoportail » (consulté le 8 mai 2011)
  6. « Confluence de la Laize avec l'Orne » sur Géoportail (consulté le 24 mai 2020).
  7. Banque Hydro - MEDDE, « Synthèse de la Banque Hydro - La Laize à Fresney-le-Puceux [La Planche à la Housse] (I3612060) » (consulté le 24 mai 2020)
  8. ZNIEFF 250020066 - la Laize et ses affluents sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  9. ZNIEFF 250008472 - Bassin de la Laize sur le site de l’INPN et sa carte sur le site de la DIREN.
  10. Fiche FR2500091 - Vallée de l'Orne et ses affluents sur le réseau Natura 2000 (consulté le )
Ressource relative à la géographieVoir et modifier les données sur Wikidata :