Laine de bois

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Laine de bois

La laine de bois est un isolant écologique et naturel très performant fabriqué à base de fibres de bois. Ce matériau présente d'excellentes qualités d'isolations thermique et acoustique et participe à l'amélioration de la performance écologique de l'habitat. Le secteur de l'isolation lui réserve depuis plusieurs années une place de plus en plus importante sur les chantiers que ce soit pour l'isolation intérieure ou l'isolation par l'extérieur.

La laine de bois est un très bon isolant thermique (conductivité thermique allant de 0,036 [1] à 0,042 W/mK[2]).

Elle est également appelée fibre de bois, paille de bois ou bien frisure de bois.

Terminologie[modifier | modifier le code]

Les termes laine de bois, fibre de bois ou encore frisure de bois font tous référence au même matériau isolant dont on parle dans cet article. Une petite nuance apparaissait aux Etats-Unis dans les années 70. L'appellation "laine de bois" ne correspondait qu'à une petite quantité de la production d'"Excelsior".[3] En effet, seules les parties fines et dites de meilleures qualité[4] étaient considérées comme laine de bois. L'Excelsior avait obtenu une spécification fédérale en 1973, supprimée en 1991, décrivant les appellations de ce matériau selon son épaisseur et la largeur de ses fibres.

Aujourd'hui le nom "laine de bois", "Wood Wool" en anglais, se retrouve référencé sous le numéro 4405.00.00[3] d'après l'Organisation Mondiale des Douanes pour la vente de ce matériau vers l'international, depuis les États-Unis.

Historique[modifier | modifier le code]

Au début des années 1980, l'ancienne association DOMUS Construction Vivante[5] s'était donnée pour mission de promouvoir des matériaux plus naturels dans le domaine de la construction. C'est au début de cette décennie que les premiers panneaux fibre de bois ont été importés d'Allemagne. Aujourd'hui, la fibre de bois est un matériau qui a beaucoup gagné en polyvalence et se trouve très facilement sur Internet[6] et dans les négoces spécialisés.

Fabrication[modifier | modifier le code]

La laine de bois est présente en vrac mais c'est surtout sous forme de panneaux flexibles ou semi-rigides que ce matériau est utilisé[7].

La fabrication des panneaux en laine de bois s'intègre dans une démarche de développement durable[8]: totalement recyclables et issus de l'exploitation de forêts gérées durablement (à partir de bois non-traité et sans ajout de colles et autres produits). En plus des rémanents de bois, les déchets des scieries sont la matière première du panneau de bois[9]. Parmi ces-derniers, on trouvera les résidus d'essence de bois (épicéa, le mélèze, le sapin ou le pin)[10] et de lignines. Ces résidus sont alors déchiquetés, puis étuvé avec un apport de vapeur d'eau sous pression. Une fois étuvés, ils seront défibrés. Les fibres obtenues, tendres ou dures en fonction de l'apport en eau[9], par ce processus sont mélangées à l'eau afin de faciliter la presse et la découpe finale en panneaux. Ces panneaux sont ensuite passés dans des séchoirs, à une température comprise entre 160 et 200°c afin d'en réduire l'humidité. On ajoute, à ces fibres naturelles, au taux de 25 %, du polyester qui apporte l’aspect matelassé de la laine de bois[10]. Il est possible que les producteurs ajoutent d'autres matières isolantes synthétiques tels que le polyester cité ci-dessus ou d'autres fibres végétales telle que le chanvre ou le lin.

Le procédé de fabrication de la laine de bois en vrac est le même. Les fibres ne subirons ni pressage ni découpe puisque ce processus n'aura lieu qu'en cas de fabrication des panneaux.

La fabrication pour une utilisation à destination de l'agro-alimentaire nécessite l'aptitude au contact alimentaire. Par conséquent pour certaine fabrication, la laine de bois provient de bois spécialement pour une production destinée à cette industrie

Propriétés[modifier | modifier le code]

Comme mentionné précédemment, la laine de bois est un matériau 100 % naturel, recyclable et biodégradable. C’est un fixateur naturel de carbone qui lutte efficacement contre l’effet de serre[10]. La matière première provient de forêts gérées durablement. C'est le cas pour les produits ayant le label FSC[11] et PEFC[12].

La laine de bois est un matériau permettant l'isolation de l'intérieur comme de l'extérieur. Il permet ainsi de protéger contre le froid mais aussi contre la chaleur de l'été[13]. Pour qu'un isolant soit efficace en hiver, il faut qu'il empêche la chaleur de s'échapper trop rapidement vers l'extérieur. Cette performance se traduit par son coefficient de conductivité thermique. Plus ce coefficient est élevé, plus le matériau aura tendance a laisser la chaleur s'échapper et moins il sera efficace en tant qu'isolant. Avec un coefficient de conductivité thermique de valeur moyenne 0,038 W/mK, la laine de bois est considéré comme un très bon isolant en hiver. De plus, la capacité d'un matériau à accumuler de la chaleur pendant une certaine durée traduite par l'inertie thermique. Cette caractéristique lui permet de restituer la chaleur à l’intérieur des bâtiments plus tardivement et va donc pouvoir retarder l’entrée de chaleur dans l’habitat l’été (déphasage)[14]. Ce déphasage atténue les seuils extrêmes de température.

Le bois, dès son état naturel est un excellent absorbeur de bruit[15]. La laine de bois et ses produits dérivés, les panneaux de fibres de bois présentent de bonnes caractéristique pour l'isolation phonique contre les bruits aériens aussi bien que contre les bruits d'impact[16].

La laine de bois présente une autre propriété importante liée à la régulation de l'humidité. Cette propriété se traduit par un coefficient de résistance à la diffusion de vapeur d'eau. Plus ce coefficient est élevé, moins le matériau sera perméable à la vapeur d'eau[17]. Pour une laine minérale telle que la laine de bois, ce coefficient est environ égal à 2[17]. Plus concrètement, cela signifie que la vapeur d'eau traverse un panneau de fibre de bois 2 fois plus lentement qu'une couche d'air de même épaisseur. La valeur faible du coefficient pour ce matériau indique que cet isolant est très perméable à la vapeur d'eau et donc un faible taux d'humidité stocké.

Utilisation[modifier | modifier le code]

La laine de bois est utilisée sous différentes formes, en vrac ou sous forme de panneaux. Parmi ces-derniers, chaque type aura une fonction avantageuse pour un emploi donné[8].

La laine en vrac peut être soufflée sur le plancher d'un comble perdu. L'isolation par soufflage permet d'insérer un matériau isolant tel que la laine de bois dans les moindres recoins du plancher entre étages dans une maison par exemple.

Selon la densité du panneau de laine de bois fabriqué, ce matériau peut être employé pour isoler les murs, le plafond ou le sol.

Les panneaux isolant pare-pluie et les panneaux ITE (isolation thermique par l'extérieur) permettent d'isoler le logement ou l'infrastructure concernée par l'extérieure. Ils permettent de combler efficacement les déperditions thermiques ayant lieu via les murs(ponts thermiques). Entre autre, il est possible de choisir un bardage pour recouvrir cet isolant en le protégeant des intempéries.

Les panneaux flexibles et les panneaux rigide en fibre de bois sont respectivement utilisés pour l'isolation thermique et phonique des murs, et des sols et plafonds. Ils présentent alors des caractéristiques plus intéressantes pour une isolation thermique par l'intérieur.

Il existe différents types de fibre de bois dont la largeur peut varier de 1 mm à 8 mm et l'épaisseur de 0,1 mm à 0,3 mm. Quant à la longueur, elle est généralement entre 30 et 50 cm.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Isolation laine et fibre de bois » (consulté le 29 novembre 2017)
  2. Arnaud Sellé, « Bibliothèque des matériaux de construction », Maison.com (consulté le 5 juillet 2011)
  3. a et b (en) « 4405.00.00 - Wood wool (excelsior); wood flour - United States International Trade Commision Harmonized Tariff Schedule », sur www.faqs.org (consulté le 28 novembre 2017)
  4. (en) W. F Gericke, Soilless Gardening, Read Books, , 204 p. (ISBN 978-1-4067-7064-3), p. 38
  5. Elodie Girault, « Importateur historique de fibre de bois », Elodie Girault (consulté le 28 juillet 2012)
  6. Elodie Girault, « Prix de la fibre de bois sur internet », Elodie Girault (consulté le 28 juillet 2012)
  7. « Isolation de rampants et planchers avec un matériau écologique » (consulté le 28 novembre 2017)
  8. a et b « ▷ Isolant Laine de Bois - Isolant Écologique et Naturel au Meilleur Prix », sur www.monisolationecologique.com (consulté le 28 novembre 2017)
  9. a et b « Isolation Thermique » (consulté le 28 novembre 2017)
  10. a, b et c « Laine de bois » (consulté le 28 novembre 2017)
  11. Forest Stewardship Council® – France, « Le label FSC: 3 possibilités », sur FSC France (consulté le 29 novembre 2017)
  12. Forest Stewardship Council® – France, « Le label FSC: 3 possibilités », sur FSC France (consulté le 29 novembre 2017)
  13. « Fibre de bois - Isolation écologique de la maison », sur www.fibre-de-bois.com (consulté le 29 novembre 2017)
  14. « Avantages de la laine de bois et de la fibre de bois pour l'isolation - MieuxRenover.com », MieuxRenover.com,‎ (lire en ligne)
  15. « matériaux absorbants acoustiques, coefficients d'absorption alfa », sur www.acouphile.fr (consulté le 29 novembre 2017)
  16. « Les propriétés acoustiques du bois », Wood Products,‎ (lire en ligne)
  17. a et b « Caractéristiques hygrothermiques des matériaux » (consulté le 29 novembre 2017)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]