Laigné

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Laigne.

Laigné
Laigné
L'église Saint-Martin-de-Vertou.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Métropole Mayenne
Arrondissement Château-Gontier
Canton Château-Gontier
Statut commune déléguée
Maire délégué Dominique Jaillier
2018-2020
Code postal 53200
Code commune 53124
Démographie
Gentilé Laignéen
Population 871 hab. (2016)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 50′ 31″ nord, 0° 49′ 07″ ouest
Altitude Min. 45 m
Max. 94 m
Superficie 21,54 km2
Historique
Date de fusion
Commune(s) d’intégration Prée-d'Anjou
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte administrative de la Mayenne
City locator 15.svg
Laigné

Géolocalisation sur la carte : Mayenne

Voir sur la carte topographique de la Mayenne
City locator 15.svg
Laigné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 15.svg
Laigné

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 15.svg
Laigné

Laigné est une ancienne commune française, située dans le département de la Mayenne en région Pays de la Loire, peuplée de 871 habitants[Note 1].

Elle dépend de la commune de Prée-d'Anjou depuis le , avec la commune voisine d'Ampoigné.

Géographie[modifier | modifier le code]

La commune est située dans le Sud-Mayenne, à 6 km de Château-Gontier, 10 km de Craon, 30 km de Laval.

Communes limitrophes de Laigné[1]
Denazé Simplé Marigné-Peuton
Pommerieux Laigné[1] Marigné-Peuton
Pommerieux Ampoigné Château-Gontier

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom de la localité est attesté sous les formes de Lainiaco au XIe siècle et Lignec en 1097[2],[3]. Le toponyme est issu de l'anthroponyme latin Latinius[2],[3].

Le gentilé est Laignéen.

Histoire[modifier | modifier le code]

La commune faisait partie de la sénéchaussée angevine de Château-Gontier dépendante de la sénéchaussée principale d'Angers depuis le Moyen Âge jusqu'à la Révolution française.

En 1790, lors de la création des départements français, une partie de Haut-Anjou a formé le sud mayennais sous l'appellation de Mayenne angevine. À la création des cantons, Laigné est chef-lieu de canton. Ce canton est supprimé lors du redécoupage cantonal de l'an IX (1801)[4].

Politique et administration[modifier | modifier le code]

2017-fr.wp-orange-source.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (novembre 2009)
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

Administration actuelle[modifier | modifier le code]

Depuis le 1 janvier 2018 Laigné constitue une commune déléguée au sein de la commune nouvelle de Prée-d'Anjou, et dispose d'un maire délégué.

Liste des maires délégués successifs
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2018 En cours Dominique Jaillier    

Administration ancienne[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
décembre 1944 novembre 1956 Auguste Clavreul    
novembre 1956 juillet 1974 Pierre Reillon    
juillet 1974 mars 1981 Marcel Chevreul    
mars 1981 juin 1993 Annette Lebrec    
juin 1993 mars 2008 Denise Bichot   Présidente de la communauté de communes
mars 2008[5] mars 2014 Monique Brunet SE  
mars 2014[6] 2017 Dominique Jaillier SE Éducateur technique spécialisé
Pour les données antérieures, dérouler la boîte ci-dessous.

Le conseil municipal est composé de quinze membres dont le maire et trois adjoints[7].

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2016, la commune comptait 871 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2004, 2009, 2014, etc. pour Laigné[8]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2]. Laigné a compté jusqu'à 1 120 habitants en 1846.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
1 0019359899061 0151 0541 0761 1201 067
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 0651 0921 1021 1101 1121 0651 0261 002977
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
962977963842830849814789765
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
756701694691668674733833849
2016 - - - - - - - -
871--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2006[9].)
Histogramme de l'évolution démographique

Label[modifier | modifier le code]

La commune est un village fleuri (deux fleurs) au concours des villes et villages fleuris[10].

Sports[modifier | modifier le code]

L'Avant-Garde de Laigné fait évoluer deux équipes de football en divisions de district[11].

L'Association sportive tennis de table de Laigné fait évoluer quatre équipes de tennis de table en championnat départemental[12].

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2016, légale en 2019.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Géoportail (IGN), couche « Limites administratives » activée »
  2. a et b Albert Dauzat et Charles Rostaing, Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Paris, Larousse,
  3. a et b Ernest Nègre, Toponymie générale de la France, t. 1 : Formations préceltique, celtiques, romanes, Genève, (lire en ligne), p. 516
  4. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. « Monique Brunet élue maire avec 12 voix », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 6 juillet 2014)
  6. « Dominique Jaillier a été élu maire avec trois adjoints », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 18 avril 2015)
  7. « Laigné (53200) - Municipales 2014 », sur elections.ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 18 avril 2015)
  8. Date du prochain recensement à Laigné, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  9. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 .
  10. « Palmarès du concours des villes et villages fleuris », sur cnvvf.fr (consulté le 18 avril 2015)
  11. « Avt G. Laigné », sur le site officiel de la Ligue du Maine (consulté le 31 octobre 2016)
  12. « Résultats Championnat Adulte - ASTT Laigné », sur le site officiel du club (consulté le 15 mars 2017).
  13. « Œuvres mobilières à Laigné », base Palissy, ministère français de la Culture.
  14. « Logis de la Teillais », notice no PA00109644, base Mérimée, ministère français de la Culture.
  15. « Manoir de Fontenelle », notice no PA00109518, base Mérimée, ministère français de la Culture.