Lagraulet-du-Gers

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lagraulet-du-Gers
Lagraulet-du-Gers
Le village de Lagraulet-du-Gers vu de Hourès.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Gers
Arrondissement Condom
Canton Armagnac-Ténarèze
Intercommunalité Communauté de communes de la Ténarèze
Maire
Mandat
Nicolas Meliet
2014-2020
Code postal 32330
Code commune 32180
Démographie
Population
municipale
575 hab. (2017 en augmentation de 20,8 % par rapport à 2012)
Densité 21 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 54′ 16″ nord, 0° 12′ 48″ est
Altitude Min. 85 m
Max. 186 m
Superficie 27,22 km2
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Gers
Voir sur la carte administrative du Gers
City locator 14.svg
Lagraulet-du-Gers
Géolocalisation sur la carte : Gers
Voir sur la carte topographique du Gers
City locator 14.svg
Lagraulet-du-Gers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lagraulet-du-Gers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lagraulet-du-Gers

Lagraulet-du-Gers (L'Agraulet de Gers en gascon) est une commune française située dans le département du Gers en région Occitanie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Lagraulet-du-Gers est une commune située dans l'ouest du Gers, à l'est d'Eauze.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lagraulet-du-Gers[1]
Montréal Lauraët
Cazeneuve Lagraulet-du-Gers Gondrin
Eauze Courrensan

Géologie et relief[modifier | modifier le code]

Lagraulet-du-Gers se situe en zone de sismicité 1 (sismicité très faible)[2].

Toponymie[modifier | modifier le code]

Prononcé en gascon « lagra'ulas »[3].
Du languedocien agraulo (Corneille) avec le suffixe collectif –etum[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le seigneur Bertrand, avant de partir pour Jérusalem, reçut en 1104 sur ses terres le propre évêque de Compostelle, Diego Gelmírez.

Le pèlerinage de Compostelle[modifier | modifier le code]

Lagraulet-du-Gers est sur le trajet de la via Podiensis du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle. On vient de Lauraët, la prochaine commune est Eauze.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 En cours Nicolas Meliet[4] DVG Agriculteur
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[5]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[6]. En 2017, la commune comptait 575 habitants[Note 1], en augmentation de 20,8 % par rapport à 2012 (Gers : +0,82 %, France hors Mayotte : +2,36 %).
Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1841 1846 1851 1856
1 1221 0951 0941 0881 2551 1361 1611 1521 060
1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896 1901
1 0381 054914962938969863808761
1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954 1962
762706683650664720654630575
1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015 2017
545410427395381358458544575
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Reste de l'ancien château médieval : une tour carrée du XIIIe siècle et logis, vestiges d'une seconde tour carrée du XIIe siècle, enceinte fortifiée et douves en eau
  • Dans l'église, une retombée d'ogive sculptée d'un pèlerin avec bourdon, gourde, chapelet et coquilles.
  • La chapelle romane Saint-Lannes ainsi que le cimetière attenant, au lieu-dit Hourès, au carrefour de la D 113 et de la D 254, a été sauvegardée au début des années 2000[9].
  • Un dolmen – un des rares qui subsiste dans le département – se trouve dans le bois proche de Hourès[10].

Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2020, millésimée 2017, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2019, date de référence statistique : 1er janvier 2017.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Plan séisme
  3. a et b Nouvelle revue d'onomastique - Numéros 21 à 24 - Page 193
  4. Site de la préfecture - Fiche de Lagraulet-du-Gers
  5. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  6. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017.
  9. Site inscrit au répertoire des monuments historiques en date du 25 septembre 1944,Service Départemental de l'Architecture et du Patrimoine du Gers
  10. Bulletins de la Société archéologique du Gers 1942, 1972, 1980