Lagis koreni

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lagis koreni, avec et sans son tube protecteur

Le ver trompette (Lagis koreni) est une espèce de vers annélides polychètes marins (espèce univoltine) qu'on trouve par exemple en Manche/mer du Nord dans les estuaires où il cohabite souvent avec Abra alba et sur les littoraux[1].

Habitat[modifier | modifier le code]

Cette espèce vit la plupart du temps enfouie dans le sable ou le gravier, mais sa larve connaît une phase de développement pélagique[2].

Le transport larvaire par les effets combinés des courants et les vents des larves planctoniques de cette espèce a été étudié, notamment à partir des populations de baie de Seine[3]. Transport larvaire en Manche.

Description[modifier | modifier le code]

Ce ver, qui peut atteindre une longueur de 6 cm vit dans un tube atteignant 8 cm de long, ouvert aux deux extrémités, évasé du côté de la tête et parfois légèrement courbé. Il est construit à partir d'une seule couche de grains de sable collés entre eux (à ne pas confondre avec un lanice qui vit aussi dans un fourreau de sable, mais peut atteindre 15 cm de long).
Le corps translucide est court et épais, divisé en trois régions. La première région est garnie d'un faisceau d'épines utilisées pour creuser et se fixer dans le sédiment. Une autre partie comprend la bouche, entourée de tentacules. Il vit la tête en bas, enfoui dans le substrat.

Distribution[modifier | modifier le code]

Plusieurs espèces de Pectinariidae vivent dans les eaux européennes. Il est parfois difficile de les différentier sans examen anatomique.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Extraits Programme scientifique Seine-Aval
  2. Fiche INIQT/CNRS d'un article d'Oceanologica acta (ISSN 0399-1784)
  3. Fiche INIST/CNRS