Lady Pink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pink.
Lady Pink
Mural-Intermedia Arts-20051010.jpg
Fresque de Lady Pink, Minneapolis 2005.
Naissance
Nom de naissance
Sandra Fabara
Nationalité
Activité
Formation
High School of Art and Design (en)Voir et modifier les données sur Wikidata

Lady Pink, parfois appelée plus simplement Pink, de son vrai nom Sandra Fabara. Surnommée « première femme du graffiti », elle fut l'une des premières femmes active parmi les pionniers du graffiti urbain à New York dans les années 1980[1].

Née à Ambato (Équateur) en 1964, elle s'installe aux États-Unis avec sa mère et sa sœur en 1972, à l'âge de 7 ans[1]. Elle grandit dans le Queens, et commence sa carrière de graffiti-artist en 1979. Elle appartient à des groupes tels que TPA (The Public Animals) ou TC5 (The Cool 5).

En 1982, elle tient un des rôles principaux du film Wild Style, avec Lee Quinones.

À partir de 1983, elle collabore avec l'artiste Jenny Holzer.

En 1984, elle réalise sa première installation personnelle, intitulée Femmes Fatales[2], au Moore College of Art and Design.En 1985, elle cesse de peindre dans le métro new-yorkais et se consacre à l'exécution de fresques, sur commande, et à des peintures sur toile.

Aujourd'hui, Lady Pink dirige sa société de réalisation de fresques avec son époux, le graffeur Smith.

Les peintures de Lady Pink sont dans les collections suivantes : Whitney Museum of American Art, Metropolitan Museum of Art, Brooklyn Museum, Musée de Groningue[3]

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]