Lady Pink

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pink.
Lady Pink
Mural-Intermedia Arts-20051010.jpg

Fresque de Lady Pink, Minneapolis 2005.

Naissance
Nom de naissance
Sandra Fabara
Nationalité
Activité

Lady Pink, parfois appelée plus simplement Pink, de son vrai nom Sandra Fabara. Surnommée « première femme du graffiti », elle fut l'une des premières femmes active parmi les pionniers du graffiti urbain à New York dans les années 1980[1].

Née à Ambato (Équateur) en 1964, elle s'installe aux États-Unis avec sa mère et sa sœur en 1972, à l'âge de 7 ans[1]. Elle grandit dans le Queens, et commence sa carrière de graffiti-artist en 1979. Elle appartient à des groupes tels que TPA (The Public Animals) ou TC5 (The Cool 5).

En 1982, elle tient un des rôles principaux du film Wild Style, avec Lee Quinones.

À partir de 1983, elle collabore avec l'artiste Jenny Holzer.

En 1984, elle réalise sa première installation personnelle, intitulée Femmes Fatales[2], au Moore College of Art and Design.En 1985, elle cesse de peindre dans le métro new-yorkais et se consacre à l'exécution de fresques, sur commande, et à des peintures sur toile.

Aujourd'hui, Lady Pink dirige sa société de réalisation de fresques avec son époux, le graffeur Smith.

Les peintures de Lady Pink sont dans les collections suivantes : Whitney Museum of American Art, Metropolitan Museum of Art, Brooklyn Museum, Musée de Groningue[3]

Expositions[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]