Lady Moura

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Lady Moura
Image illustrative de l’article Lady Moura
Lady Moura au port Vauban (Antibes)
Type Yacht de luxe
Histoire
Chantier naval Blohm & Voss, Allemagne
Lancement 1990
Statut En service
Équipage
Équipage 60 hommes
Caractéristiques techniques
Longueur 105 m hors-tout
Maître-bau 18,5 m
Tirant d'eau 5,5 m
Tonnage 7 600 tonnes
Vitesse 20 nœuds (37 km/h)
Carrière
Armateur Nasser al-Rashid
Pavillon Drapeau des Bahamas Bahamas Nassau
IMO 1002380
Coût Environ 200 millions de US$[1]

Le Lady Moura est un yacht de luxe. Avec une longueur de 105 mètres, il est le 23e plus grand yacht privé en 2011. Il est la propriété de Nasser al-Rashid, homme d'affaires et milliardaire saoudien.

Équipements[modifier | modifier le code]

Lancé en 1990, le Lady Moura est le résultat de 4 années de travail entre le designer italien et architecte Luigi Sturchio et Blohm & Voss. L'intérieur et l'extérieur du navire ont été conçus par Luigi Sturchio alors que Blohm & Voss fut responsable de l'aspect ingénierie[2].

Le yacht dispose de son propre hélicoptère à bord, un Sikorsky S76B.

Lady Moura est réputé pour avoir coûté plus de 200 millions de dollars. Il a un équipage de 60 personnes et dispose de sa propre plage avec sable, d'une piscine avec toit rétractable et d'une table de salle à manger de près de 25 mètres créée par Viscount Linley[3].

Le mobilier des espaces de vie du propriétaire et des invités a été spécialement conçu en Italie et installé à Hambourg sous la supervision de Luigi Sturchio. L'aménagement des lieux de vie de l'équipage ont eux été faits par Blohm & Voss.

Le Lady Moura est le plus souvent mouillé au port de Monaco durant les mois d'été et à Palma de Majorque au printemps et à l'automne.

Nasser al-Rashid a payé une partie des 17 millions de dollars pour refaire le Phocéa (le bateau de son ex-femme Mouna Ayoub, le plus grand yacht à voile du monde), par la vente du Mouna, un diamant de 112 carats ce qui faisait partie de l'accord de divorce[4].

Le Lady Moura s'échoue dans la baie de Cannes le 20 mai 2007 non loin du Palais du Festival et au moment de ce dernier, obligeant à son remorquage vers un chantier de Gibraltar et provoquant une légère pollution locale.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

La coque et la superstructure du navire sont faites en acier. La propulsion est assurée par 2 moteurs diesel KHD-MWM, chacun délivrant une puissance de 5 050 kW et des propulseurs orientables permettent une vitesse dépassant les 20 nœuds. Un système hydraulique contrôle les portes, les volets, les toits, les plateformes de baignade, les passerelles et les bras élévateurs. Les annexes, ancres, radeaux de survie et feux de navigation sont masqués pour ne pas nuire à l'esthétique du navire.

  • Longueur hors-tout 105 m
  • Largeur : 18,5 m
  • Tirant d'eau : 5,5 m
  • Vitesse : 20 nd
  • Nom précédent : -
  • Lancement : 1990
  • Propriétaire actuel : Nasser Al-Rashid
  • Propriétaire précédent : -
  • Constructeur : Blohm & Voss, Allemagne
  • Architecte naval : Luigi Sturchio - Diana Yacht Design
  • Coque : acier
  • Moteurs : 2 × 6 868 ch Deutz-MWM
  • Moyen annexes : hélicoptère à bord
  • 13e plus grand yacht privé en 2005, 19e en 2008
  • Le nom du bateau écrit sur tribord et sur la poupe ainsi que l'écusson de son anneau portuaire sont gravés dans de l'or 24 carats[3]

Notes et références[modifier | modifier le code]


Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]