Lady Laistee

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lady Laistee
Surnom La mygale[1]
Nom de naissance Aline Farran
Naissance (44 ans)
Saint-Claude, Guadeloupe, Drapeau de la France France
Activité principale Rappeuse, interprète, auteure
Genre musical Hip-hop, rap français
Instruments Voix
Années actives Depuis 1990
Labels Lickshot, B.O.S.S., Barclay

Lady Laistee, de son vrai nom Aline Farran, née le à Saint-Claude, en Guadeloupe, est une rappeuse française. Elle se lance dans le rap au début des années 1990 au sein du collectif Le Complot des Bas Fonds. En 1999, elle publie son premier album solo, Black Mama, sur lequel elle rend hommage à son frère, Rudy, tué par-balle trois ans plus tôt en 1996, sur la chanson Et si…?. En 2001, Aline publie son deuxième album, Hip-Hop Therapy, qui suit en 2005 de son troisième album, Second souffle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Aline Farran est née à Saint-Claude, en Guadeloupe, et a grandi depuis l'âge de cinq ans en région parisienne en France métropolitaine[1]. Au début des années 1990, elle se laisse emporter par la vague de hip-hop qui touche l'hexagone[1]. Son nom, Laiste, est le verlan du mot « stylée » (qui a du style)[réf. nécessaire]. Elle commence le rap au sein du collectif Le Complot des Bas Fonds avec entre autres Fabe, Koma, et Sleo. Elle collabore avec plusieurs rappeurs français comme Dadoo, Kery James, Busta Flex, D.Dy et Sir Samuel ou encore les chanteuses Lynnsha, Diam's et Princess Lover.

Le , Aline apprend la mort de son frère Rudy, tué par balles[1],[2]. Dans son premier album, Black Mama, publié en 1999, elle lui rend hommage dans la chanson à succès Et si…? produit par Hi-Tek. Et si…? figure parmi les meilleures ventes rap de l'année avec plus de 250 000 singles vendus[1]. Sur ce premier album, elle collabore notamment avec le label B.O.S.S. de JoeyStarr (NTM). En parallèle, elle met au monde sa fille, Léa[1]. Elle fait aussi partie des artistes que MC Jean Gab'1 attaque dans son titre J't'emmerde. En 2001, Aline publie son deuxième album, Hip-Hop Therapy, qui fait notamment participer Joey Starr et DJ Spank, Sulee B. Wax, et Matt et rencontre le succès[1]. Le 10 février 2003, elle est victime d'un grave accident vasculaire cérébral à laquelle elle survit, et, paralysée de la moitié du corps, doit suivre un long processus de rééducation[1],[3]. Elle raconte cet événement tragique dans son troisième album, Second souffle, publié en 2005 au label Barclay[4]. Quatre ans plus tard en 2007, elle épouse Sébastien Farran, manager de JoeyStarr et Tété, autrefois juré dans l'émission Popstars en 2007 sur M6[3]. Ils se séparent en 2009.

Elle participe à la mixtape JoeyStarr Armagedon de JoeyStarr, sortie en 2011[5]

En 2015, elle publie un livre-confessions, intitulé Dans la lumière, dans lequel elle raconte sa vie difficile et révèle avoir été violée par son père[6]. Le 2 mai 2015, elle confie sur le plateau de l'émission Salut les terriens sur la chaîne Canal + : « Je le vois qui descend dans un parking puis je me pose des questions car il descend et je me dis: 'On aurait pu se garer plus haut' et c'est comme si j'avais eu un instinct qui me disait: 'Il y a quelque chose de bizarre'. Quand on s'arrête et qu'il arrête le moteur, il tourne son regard vers moi, il avait les yeux rouges parce qu'il était ivre de toute façon, j'ai su ce qu'il allait faire. J'ai essayé d'ouvrir la porte et là évidemment il l'a bloquée. On s'est battu, je me suis enfuie, il m'a traînée. On s'est battu vraiment longtemps dans la voiture et à un moment donné j'ai baissé les bras. Pour moi ce n’était pas possible, c'était mon père ! Il a fait son acte et à partir de ce moment-là j'étais morte, mon père était mort[2]. »

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

  • 1999 : Black Mama
  • 2002 : Hip-Hop Therapy
  • 2005 : Second souffle

Participations[modifier | modifier le code]

  • 1995 : Ne joue pas avec le feu (sur l'album de Sléo Ensemble pour une nouvelle aventure)
  • 1995 : Respecte mon attitude (sur la compilation Les Cool Sessions 2)
  • 1996 : L'impact net (sur la compilation L-432)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dans la lumière, Aline Farran, Les Arènes, 2015. Autobiographie.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b, c, d, e, f, g et h « BIOGRAPHIE LADY LAISTEE », sur Rap2France (consulté le 14 avril 2016).
  2. a et b « Lady Laistee : Les incroyables révélations de la rappeuse sur son enfance ! », sur non-stop-people.com (consulté le 14 avril 2016).
  3. a et b « Violée par son père, son frère tué par balles, son AVC... Lady Laistee se confie chez Ardisson », sur Metronews,‎ (consulté le 14 avril 2016).
  4. « Second Souffle - Lady Laistee », sur musique.ados.fr (consulté le 14 avril 2016).
  5. « "Jour de sortie" : le nouveau clip Joey Starr (màj) », sur Charts in France (consulté le 14 avril 2016).
  6. « Lady Lais­tee : violée par son père, la rappeuse raconte son enfer « À partir de ce moment là, j’étais morte » », sur Voici,‎ (consulté le 14 avril 2016).