Lady Jane (film, 2008)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lady Jane (homonymie).
Lady Jane
Description de cette image, également commentée ci-après

Robert Guédiguian et Jean-Pierre Darroussin à l'avant-première parisienne du film, à l'UGC Ciné Cité Les Halles, le .

Titre original Lady Jane
Réalisation Robert Guédiguian
Scénario Jean-Louis Milesi
Robert Guédiguian
Acteurs principaux
Sociétés de production Agat Films & Cie - Ex Nihilo
France 3 Cinéma
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Drame
Film policier
Durée 102 minutes
Sortie 2008

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lady Jane est un film français réalisé par Robert Guédiguian et sorti en 2008.

Synopsis[1][modifier | modifier le code]

À l'époque où les Rolling Stones chantaient Lady Jane, Muriel, François et René, amis d'enfance, nés dans les ruelles populaires de Marseille, distribuaient des fourrures volées, à toutes les ouvrières de leur quartier.

Ils cessèrent leurs cambriolages après avoir tué un bijoutier dans un parking et, pour se faire oublier, ne se virent plus jusqu'au jour où, 15 ans après, le fils de Muriel est enlevé...

La bande se reforme alors pour réunir l'argent de la rançon.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Information icon with gradient background.svg Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section proviennent de la base de données IMDb.

Distribution[modifier | modifier le code]

Distinction[modifier | modifier le code]

Commentaires[modifier | modifier le code]

Polar au goût amer de crépuscule qui parle du délitement de l'amitié, et de la vengeance qui creuse le sillon de la douleur sans que rien ne vienne y mettre un terme.

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Synopsis communiqué par le distributeur Diaphana Films.
  2. « Home », sur www.gaiff.am (consulté le 10 avril 2017)