Lady Dracula

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lady Dracula
Réalisation Franz Josef Gottlieb
Scénario Redis Read
Brad Harris
Acteurs principaux
Sociétés de production IFV Produktion
TV13 Filmproduktion
Pays d’origine Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Genre Horreur
Durée 79 minutes
Sortie 1978

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Lady Dracula est un film d'horreur allemand de Franz Josef Gottlieb, tourné en 1975 mais sorti seulement trois ans plus tard.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Une nuit en 1876. Le comte Dracula vient dans un pensionnat de jeunes filles et emmène Barbara, une jeune comtesse autrichienne, dans son château. La populace arrive et neutralise Dracula mais il est trop tard, la fillette est morte. On l'enterre dans un cercueil scellé.

Cent ans après, le cercueil est déterré durant des travaux par une excavatrice, le sceau est brisé. Cependant, avant que le conducteur informe ses responsables, il est enlevé par de petits escrocs et revendu à un antiquaire. Dans la nuit, Barbara se réveille et tombe sur l'antiquaire. Aussitôt qu'elle lui suce le sang, elle devient une femme adulte.

Barbara s'habitue tout de suite au monde contemporain et trouve un emploi dans la thanatopraxie à Vienne, ce qui lui permet de se nourrir de sang. Mais durant le carnaval, elle agresse la maîtresse de son directeur et se fait renvoyer. Désormais à la recherche de sang, elle erre dans les rues et se fait arrêter par la police. Elle est confiée au commissaire et à un inspecteur, son subordonné.

Le commissaire tombe amoureux de Barbara dès leur rencontre. Après un premier rendez-vous intime, il découvre vite sa véritable nature et une bagarre s'ensuit. Lorsque le soleil se lève, elle court se réfugier dans une pièce secrète de son appartement où elle a mis son cercueil. Le commissaire la suit inconsciemment et se fait enfermer dans le cercueil qui se referme. Quand l'inspecteur, qui a découvert l'identité du vampire, se précipite dans l'appartement et ouvre le cercueil, il remarque, désemparé : "Maintenant, on ne saura sans doute jamais si on devait se déranger !"

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

Source, notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]