Lady Bunny

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Lady Bunny
Description de cette image, également commentée ci-après
Lady Bunny en 2011
Informations générales
Surnom Lady Bunny
The Lady Bunny
Bunny Hickory Dickory Dock
Nom de naissance Jon Ingle
Naissance (58 ans)
Drapeau des États-Unis
Activité principale Drag queen
Acteur
Chanteur
Genre musical Dance-pop, dance, R&B, house, disco, electro house
Années actives depuis années 1980
Site officiel LadyBunny.net

Lady Bunny, connue d’abord sous le nom de « Bunny Hickory Dickory Dock », parfois surnommée « The Lady Bunny », est une drag queen, actrice, et chanteuse. Née Jon Ingle le à Chattanooga, au Tennessee (États-Unis), Lady Bunny est une icône connue de la communauté drag queen à New York[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Lady Bunny à l'édition 2000 du festival Wigstock.

Lady Bunny débuté sa carrière de drag queen aux côtés de RuPaul sur la scène gay d’Atlanta à l’aube des années 1980. Dans un épisode de la quatrième saison de son émission RuPaul’s Drag Race : Alls Stars, RuPaul a même précisé que c’est elle qui habillé Jon Ingle pour la première fois en drag queen. En 1984, elle déménage à New York et rejoint le mouvement des Club Kids. En 1984, elle organise le Wigstock, célèbre festival de drag queens aux États-Unis, qui s’est déroulé chaque année jusqu’en 2001[2].

Des mini-organisations de l'événement ont ponctué ces dernières années, notamment une édition en , co-animée par Lady Bunny et Neil Patrick Harris[2]. En 2010, Lady Bunny est apparue dans la web-série Queen of Drag : NYC diffusée par gay.com[1]. Elle se produit régulièrement sur scène en compagnie de Bianca Del Rio[3],[4],[5].

Carrière[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

Elle est apparue dans des films tels que Party Girl[6], Wigstock: The Movie, Starrbooty[7], Peoria Babylon[8], Another Gay Sequel : Gay Gone Wild[9], et To Wong Foo, Thanks for Everything! Julie Newmar[10].

Musique[modifier | modifier le code]

Grande adepte de la musique disco, Lady Bunny s'est essayé à la musique à travers tubes comme Shame, Shame, Shame! and The Pussycat Song.

Lady Bunny au festival du film Tribeca, 2008

Télévision[modifier | modifier le code]

En 2003, Lady Bunny fait une apparition dans la série Sex and the City, durant l'épisode Boy, Interrupted, dans le rôle du maître de cérémonie du bal LGBT[11]. Lady Bunny a participé à des émissions de télévision à commencer en 2005 par le Comedy Central roast of Pamela Anderson, où nombreux comédiens et autres personnalités raillent tour à tour l'actrice Pamela Anderson. La même année, son premier DVD Rated X for X-tra Retarded sort. La drag queen a également été membre du jury de RuPaul's Drag U[12], émission spin-off du programme RuPaul's Drag Race, diffusée de 2010 à 2012 sur la chaîne Logo TV. Lady Bunny y était designée "Dean of Drag" ("Doyenne du Drag" en anglais) durant la saison 1. Lors de la saison 5 de RuPaul's Drag Race, Alaska Thunderfuck 5000 a joué Lady Bunny durant le Snatch Game[13], épreuve de l'émission consistant à imiter des célébrités. L'épisode 5 de la quatrième saison de Rupaul's Drag Race All Stars était consacré à Lady Bunny et ses fausses funérailles, durant lesquelles candidates ont prononcé des éloges funèbres humoristiques à la drag queen[14].


Filmographie[15][modifier | modifier le code]

Séries[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
2003 Sex and the City
Boy, Interrupted
Maître de cérémonie ( en tant que Jon Ingle alias Lady Bunny)
2011 RuPaul's Drag U
- A Family That Drags Together
- Lesbians Gone Wild
Lui-même

Films[modifier | modifier le code]

Année Titre Rôle
1995 Party Girl Elle-même dans les escaliers
1995 Extravagances Candidate
1997 Peoria Babylon Octavia DiMare (en tant que The 'Lady' Bunny)
2005 Pimp & Ho: Terror in Pansy Hills Tess Tickles
2007 Starrbooty Ms. Tasha
2008 Another Gay Sequel: Gays Gone Wild! Sandi Cove (en tant que Lady Bunny)
2009 I Was a Trannie Werewolf Fairy Tranma
2014 Dinner at 40 Trish

Discographie[16][modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Année Titre Label
2006 "The Lady Bunny Presents The IC Dinner" Not On Label

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Label
1996 "Shame, Shame, Shame! " Maxi Records
1997 "The Pussycat Song" Never Records, Swoon Records
2013 "Take Me Up (High) - Remixes" Lybra Records

Featurings[modifier | modifier le code]

Année Titre Interprète(s) Label
2005 "I Get High " DJ Disciple Catch 22 Recordings
2006 "It's Tonight" The Boneheads OhMy!
2013 "Lick It Lollipop" RuPaul RuCo, Inc.
2015 "Blast Off!" Ursula 1000 Insect Queen Music
2015 "Lately (Rearranged)" Groove Addix Enriched Records
2019 "Happy" Mavin + Dickey Doo + Snax Friskybeat

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (en) « Lady Bunny, Queens of Drag: NYC Ep2 », sur youtube.com, Chaine Youtube de Gay DotCom, (consulté le 26 mars 2019)
  2. a et b (en) Jacob Bernstein, « Wigstock Returns From the Dead », New York Times,‎ (lire en ligne)
  3. (en) « Bianca Del Rio & Lady Bunny are Hilarious! Part 1 », sur youtube.com, Chaine Youtube de festoffun, (consulté le 26 mars 2019)
  4. (en) « Bianca Del Rio VS. Lady Bunny », sur youtube.com, Chaine Youtube de LIFEinMOLLYWOOD, (consulté le 26 mars 2019)
  5. (en) « Let's Have a Kai Kai! Lady Bunny and Bianca Del Rio Scissor Sisters' Parody », sur youtube.com, Chaine Youtube de Queen Bianca Del Rio Brasil, (consulté le 26 mars 2019)
  6. (en) « Fiche IMDb de Party Girl (1995) », sur imdb., www.imdb.com
  7. (en) « Fiche IMDb de Starrbooty (2007) », sur imbd.com, IMDb (consulté le 26 mars 2019)
  8. (en) « Fiche IMDb de Peoria Babylon (1997) », sur imdb.com, IMDb (consulté le 26 mars 2019)
  9. (en) « Fiche IMDb d'Another Gay Sequel: Gays Gone Wild! (2008) », sur imdb.com, IMDb (consulté le 26 mars 2019)
  10. (en) « Fiche IMDb d'Extravagances », sur imdb.com, IMDb (consulté le 26 mars 2019)
  11. (en) « Fiche IMDb Sex and The City Full cast and crew », sur imdb.com, IMDb (consulté le 26 mars 2019)
  12. (en) « Fiche IMDb Rupaul's Drag U », sur imdb.com, IMDb (consulté le 26 mars 2019)
  13. (en) « RuPaul's Drag Race | Snatch Game | Season 5 », sur youtube.com, Chaine Youtube de Logo TV, (consulté le 26 mars 2019)
  14. (en) « Rupaul’s Drag Race AS4 Ep.5 Lady Bunny Roast FULL », sur youtube.com, Chaine Youtube de Logo Tv, (consulté le 26 mars 2019)
  15. « The Lady Bunny », sur IMDb (consulté le 7 avril 2019)
  16. « Lady Bunny », sur Discogs (consulté le 7 avril 2019)