Ladislao Mazurkiewicz

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mazurkiewicz.

Ladislao Mazurkiewicz
Image illustrative de l’article Ladislao Mazurkiewicz
Mazurkiewicz (à gauche), Roberto Porta et Fernando Morena à l'entraînement avant la Coupe du monde 1974.
Biographie
Nom Ladislao Mazurkiewicz Iglesias
Nationalité Drapeau : Uruguay Uruguayen
Naissance Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu Piriápolis, Uruguay
Décès (à 67 ans)
Lieu Montevideo, Uruguay
Taille 1,79 m (5 10)
Période pro. 19631981
Poste Gardien de but
Parcours professionnel1
SaisonsClub 0M.0(B.)
1963-1964 Drapeau : Uruguay RC Montevideo
1964-1971 Drapeau : Uruguay Peñarol
1971-1974 Drapeau : Brésil Atlético Mineiro 44 (0)
1974-1975 Drapeau : Espagne Grenade CF 2 (0)
1976-1978 Drapeau : Chili Cobreloa
1979-1980 Drapeau : Colombie América de Cali 36 (0)
1980-1981 Drapeau : Uruguay Peñarol
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1965-1974Drapeau : Uruguay Uruguay36 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1988-1989Drapeau : Uruguay Peñarol
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.

Ladislao Mazurkiewicz Iglesias, né le à Piriápolis et mort le (à 67 ans) à Montevideo[1], est un footballeur uruguayen.

Meilleur gardien de la Coupe du monde 1970, douzième au classement des meilleurs gardiens du XXème siècle[2] (cinquième en ce qui concerne les latino-américains[2]), il était, jusqu'en 2018[3], le joueur uruguayen a avoir disputé le plus de matches de Coupe du monde (13 apparitions en trois Coupes du monde)[1]. Ce record appartient aujourd'hui à son successeur Fernando Muslera (16 apparitions en trois Coupes du monde), qui garde les cages de la Celeste depuis 2009.

Biographie[modifier | modifier le code]

Ladislao Mazurkiewicz était le gardien de but de l'Équipe d'Uruguay, surnommée la Céleste, dans les années soixante et soixante-dix.

Lors de l'édition 1970, au cours de laquelle l'Uruguay atteint la quatrième place, il est désigné meilleur gardien de la compétition. Pendant la demi-finale Brésil - Uruguay, Pelé réussit sur Mazurkiewicz une feinte de génie, en le dribblant sans même toucher le ballon, mais ne réussit pas à redresser la course du ballon dans le but[1].

Mazurkiewicz a joué au Peñarol, à l'Atlético Mineiro (Brésil), et en Espagne au Grenade CF.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c Décès de Mazurkiewicz lequipe.fr, le 2 janvier 2013
  2. a et b (en) « IFFH's Century Elections », sur www.rsssf.com (consulté le 21 septembre 2018)
  3. Augustin Ditlhoholo, « KFC Moments of the Day: Fernando Muslera equals old tournament record, Cristiano Ronaldo nets historic goal », Goal,‎ (lire en ligne)