Ladino (hispanique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ladino.

« Ladino » est, en Amérique centrale, et tout particulièrement dans le Chiapas et au Guatemala, le nom donné péjorativement aux personnes d'ascendance indigène, le plus souvent métisses, et de culture "hispanisée", c'est-à-dire dont la langue maternelle est l'espagnol et qui ont un mode de vie fortement occidentalisé, par opposition aux indigènes qui parlent une langue indigène et pratiquent les traditions et le mode de vie de leur culture indigène d'origine. C'est un terme utilisé à l'origine par les Espagnols et leurs descendants créoles pour désigner péjorativement les "Indiens" qui parlaient l'espagnol, étaient chrétiens, avaient adopté un mode de vie hispanique et ne faisaient pas partie de l'élite indigène assimilée à l'élite coloniale[1], et que les colons considéraient avec méfiance comme des fourbes et traîtres[2],[3]. Il a ensuite été repris par les indigènes pour critiquer ceux des leurs qui avaient adopté les coutumes espagnoles.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ronald Soto-Quiros, «Reflexiones sobre el mestizaje y la identidad nacional en Centroamérica: de la colonia a las Repúblicas liberales», bulletin no 25 de l'Asociación para el Fomento de los Estudios en Centroamérica.
  2. Rolena Adorno, Guaman Poma Y Su Cronica Ilustrada Del Peru Colonial, Museum Tusculanum Press, 2001, p. 60.
  3. Charles Gibson, Los aztecas bajo el dominio español (1519-1810), Siglo XXI, 1984, p. 149.