Laconicum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Le laconicum (au premier plan) de la villa d'Alba Docilia (Albisola Superiore).

Le laconicum, parfois appelée salle de transpiration sèche, était une salle des thermes romains dans la Rome antique, se présentant le plus souvent sous la forme d'une rotonde[1]. Cette pièce n'est pas présente de manière systématique dans les thermes mais en constitue autrement la pièce la plus chaude[2] qui peut également servir de destrictarium[3]. Pour la Gaule Narbonnaise, Alain Bouet distingue quatre types de laconica : sans bassin, à bassins unique, quadrangulaire à schola labri (abside avec labrum[4]) et quadrangulaire à deux absides[5].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. L'architecture de Vitruve, Auteurs : Vitruvius Pollio, De Bouil, traduit par De Bouil, éditeur Adolphe Stapleaux, 1816, p. 244-248
  2. Bouet 2003, p. 108.
  3. Bouet 2003, p. 116.
  4. C'est-à-dire une vasque, soit sur pied, soit murale.
  5. Bouet 2003, p. 108-117.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Alain Bouet, Les thermes privés et publics en Gaule Narbonnaise, vol. 1 : Synthèse, Rome, École française de Rome, coll. « Collection de l'École française de Rome » (no 320), (ISBN 2-7283-0580-3)