Lachapelle (Tarn-et-Garonne)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lachapelle.

Lachapelle
Lachapelle (Tarn-et-Garonne)
L'église depuis le bas du rempart.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Occitanie
Département Tarn-et-Garonne
Arrondissement Castelsarrasin
Canton Garonne-Lomagne-Brulhois
Intercommunalité Communauté de communes de la Lomagne tarn-et-garonnaise
Maire
Mandat
Jean-Marc Nicolas
2014-2020
Code postal 82120
Code commune 82083
Démographie
Gentilé Lachapellois
Population
municipale
116 hab. (2016 en diminution de 8,66 % par rapport à 2011)
Densité 11 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 59′ 11″ nord, 0° 50′ 36″ est
Altitude 130 m
Min. 75 m
Max. 228 m
Superficie 10,87 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Tarn-et-Garonne

Voir sur la carte administrative de Tarn-et-Garonne
City locator 14.svg
Lachapelle

Géolocalisation sur la carte : Tarn-et-Garonne

Voir sur la carte topographique de Tarn-et-Garonne
City locator 14.svg
Lachapelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Lachapelle

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Lachapelle

Lachapelle est une commune française située dans le département de Tarn-et-Garonne, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés les Lachapellois.

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Commune située en Lomagne, limitrophe du département du Gers.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Lachapelle[1]
Mansonville
Peyrecave
(Gers)
Lachapelle Saint-Jean-du-Bouzet
Miradoux
(Gers)
Poupas Puygaillard-de-Lomagne

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[2]
Période Identité Étiquette Qualité
1803 1804 Jean Biles    
1804 1807 Adrien Aurieane    
1807 1815 François Laclaverie    
1815 1821 François Tourette    
1821 1831 Louis Laclaverie    
1831 1834 Jean Carbonneau    
1834 1837 François Tourette    
1837 1848 Pierre Labrousse    
1848 1874 Bernard Maguelonne    
1874 1878 Jean-Baptiste Maguelonne    
1878 1881 Jean-Marie Dupau    
1881 1912 Vincent Bravat    
1912 1919 Bertrand Comet    
1919 1925 Marcelin Davasse    
1925 1942 Amédée Combes    
1942 1944 Jean Bourgeat    
1944 1947 Louis Costes    
1947 1977 Jean Cassagne    
1977 2001 Yves Denègre    
mars 2001 En cours
(au 16 juillet 2014[3])
Jean-Marc Nicolas    

Démographie[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[4]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2005[5].

En 2016, la commune comptait 116 habitants[Note 1], en diminution de 8,66 % par rapport à 2011 (Tarn-et-Garonne : +5,05 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
462450517532478465453470502
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
512484415453408361338313313
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
303289265249251246259253246
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2005 2010 2015
245234174133117118109125116
2016 - - - - - - - -
116--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[6] puis Insee à partir de 2006[7].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Chapelle castrale à l'origine, l'église de Lachapelle est incluse dans le corps de bâtiment du château construit certainement au XIe siècle (meurtrière N.E., mur de soubassement de l'église). Elle est devenue église paroissiale au XVe siècle.

L'intérieur de style baroque a été construit en 1776 par Maraignon Champaigne, ébéniste de Lectoure, à la demande des abbés Goulard, curé et vicaire de la paroisse. L'architecture intérieure est en bois mouluré peint et doré ; une triple rangée d'arcades, comportant deux étages de tribunes convexes et concaves, occupe le fond de l'église et lui donne un air de théâtre italien.

Dessin église de Lachapelle, décor baroque : les tribunes.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Pour approfondir[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Carte IGN sous Géoportail
  2. Liste des maires d'après tableau situé dans la salle du Conseil.
  3. Tableau des électeurs pour les élections sénatoriales, Préfecture de Tarn-et-Garonne, 16 juillet 2014, [lire en ligne], p. 14.
  4. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  5. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  6. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  7. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.