Lace and Whiskey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lace and Whiskey
Album de Alice Cooper
Sortie
Enregistré 1977 aux Soundstage studios à Toronto, Cherokee Studios, RCA studios, Producer's Workshop à Los Angeles et Record Plant, New York
Durée 41:17
Genre Rock, hard rock, pop rock,
Producteur Bob Ezrin
Label Warner Music Group
Critique

Albums de Alice Cooper

Lace and Whiskey est le 10e album studio d'Alice Cooper et le 3e en solo. Rongé par son alcoolisme, Alice Cooper laisse à Bob Ezrin et Dick Wagner la direction des opérations, aidés par de nombreux musiciens de studios. Il délaisse aussi pour la première fois son maquillage pour se faire une tête de détective privé sur la pochette de l'album.

La musique est de moins en moins rock, Frank Sinatra reprendra même le titre You and Me sur scène[2].

C'est le dernier album produit par Bob Ezrin. La même année sortira le premier album, Battle Axe, des anciens musiciens du Alice Cooper Group rebaptisés Billion Dollar Babies. Après la tournée promotionnelle de l'album, Alice Cooper entrera en cure de désintoxication pour soigner son alcoolisme. Certains musiciens de Cooper ont par la suite joué sur le premier album solo de Peter Gabriel, soit les guitaristes Steve Hunter et Dick Wagner, le bassiste Tony Levin qui devint un membre régulier de son groupe en solo, le batteur Allan Schwartzberg ainsi que le percussionniste Jim Maelen, le claviériste Jozef Chirowski et le producteur Bob Ezrin.

Liste des titres[modifier | modifier le code]

Toutes les pistes par Alice Cooper, Bob Ezrin et Dick Wagner, sauf indication.

No Titre Auteur(s) Chant principal Durée
1. It’s Hot Tonight Cooper 3:21
2. Lace and Whiskey Cooper 3:14
3. Road Rats Cooper 4:51
4. Damned If You Do Cooper 3:14
5. You and Me Cooper, Wagner Cooper 5:07
6. King of the Silver Screen Cooper 5:35
7. Ubangi Stomp Charles Underwood Cooper 2:12
8. (No More) Love at Your Convenience Cooper 3:49
9. I Never Wrote Those Songs Cooper 4:34
10. My God Cooper 5:40

Personnel[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Barry Weber, « Allmusic review », Allmusic.com (consulté le 13 février 2012)
  2. (en) Hard Rock 80 Website