Lacaille 8760

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lacaille.
Lacaille 8760

Époque J2000.0

Données d'observation
Ascension droite 21h 17m 15,3s
Déclinaison −38° 52′ 02″
Constellation Microscope
Magnitude apparente 6,67
Caractéristiques
Type spectral M2 Ve
Indice U-B 1,19
Indice B-V 1,41
Variabilité éruptive
Astrométrie
Vitesse radiale +24,1 km/s
Mouvement propre μα = −3 259,00 mas/a
μδ = −1 146,99 mas/a
Parallaxe 253,43 ± 1,12 mas
Distance 12,87 ± 0,06 al
(3,95 ± 0,02 pc)
Magnitude absolue 8,69
Caractéristiques physiques
Masse 0,60 M
Rayon 0,66 R
Luminosité 0,028 L
Température 3 340 K
Métallicité > 50 % du Soleil
Rotation 3,3 km/s
Âge ~4,5×109 a

Autres désignations

AX Microscopii (Flamsteed), HD 202560, CD-39 14192, LHS 66, GJ 825, GCTP 5117, HIP 105090

Lacaille 8760 est une étoile naine rouge dans la constellation du Microscope. Bien qu'elle soit la naine rouge la plus brillante du ciel, elle reste légèrement trop faible pour être visible à l'œil nu (magnitude 6,67 ; au lieu de ~6 au minimum), cette étoile est l'une des plus proches du Soleil à une distance d'environ 12,9 années-lumière.

Découverte[modifier | modifier le code]

Elle fut inscrite pour la première fois dans un catalogue de 1763 qui fut publié à titre posthume par l'abbé français Nicolas-Louis de Lacaille. Il observa cette étoile dans le ciel austral à partir d'un observatoire situé au Cap de Bonne-Espérance.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Dans le passé, cette étoile a fait l'objet de multiples classements différents entre les types spectraux allant de K7 à M2. En 1979, l'astronome irlandais Patrick Byrne découvrit que c'était une étoile éruptive. Elle reçut la désignation d'étoile variable AX Microscopii. En tant qu'étoile éruptive elle est relativement calme, entrant en éruption en moyenne moins d'une fois par jour.[réf. souhaitée]

Cette étoile gravite autour de la galaxie sur une orbite elliptique avec une excentricité assez forte de 0,23. Son approche au plus près du Soleil eut lieu il y a environ 20 000 ans.[réf. souhaitée]
C'est l'une des plus grandes et plus brillantes naines rouges connues (à la limite de la catégorie supérieure), avec un diamètre de 51 % de celui du Soleil (soit d'environ 720 000 km). Son âge serait estimé comme comparable à celui de notre système solaire, soit 4,6 milliards d'années.[réf. souhaitée]. Mais avec une masse de l'ordre de 0.6 masse solaire, elle a une durée de vie estimée à environ 7×1010 années, soit (environ) 6 à 7 fois celle du Soleil.

Recherche de compagnons planétaires[modifier | modifier le code]

En dépit des efforts des astronomes, aucune planète n'a encore été détectée en orbite autour de cette étoile.[réf. souhaitée]

Voir également[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sources[modifier | modifier le code]