Lac de Saint-Agnan

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Agnan.
Lac de Saint-Agnan
File:Lac de Saint-Agnan, Nièvre, France 07.jpg
Administration
Pays Drapeau de la France France
Géographie
Coordonnées 47° 19′ 43″ nord, 4° 05′ 21″ est
Origine Lac artificiel
Superficie 1,4 km2
Longueur 2,5 km
Largeur 500 m
Altitude 560 m
Profondeur
 · Maximale
20 m
20 m
Hydrographie
Alimentation Cousin, Trinquelin
Émissaire(s) Cousin

Géolocalisation sur la carte : Bourgogne

(Voir situation sur carte : Bourgogne)
Lac de Saint-Agnan

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac de Saint-Agnan

Le lac de Saint-Agnan est un lac artificiel situé sur le Cousin. Il se trouve dans le département de la Nièvre, dans le parc naturel régional du Morvan, au centre du bourg de Saint-Agnan.

Il est également l'un des 6 grands lacs du Morvan.

Le barrage[modifier | modifier le code]

Son barrage, à l'extrémité nord du lac, situé sur la commune de Saint-Agnan, est long de 1 600 m et s'élève à 16 m de hauteur. Il a été réalisé en arène granitique compactée. Il retient un plan d'eau d'une superficie de 140 ha à niveau constant, en utilisant un versant naturel. Le fond est en partie constitué de sable. À l'emplacement de l'ancienne digue, garnie en terre et de pierres de côté du lac, le fond est particulièrement encombré par des blocs de pierre et de nombreuses souches d'arbres.

Le barrage est équipé d'une centrale hydro-électrique gérée par E.D.F..

La retenue d'eau permet l'alimentation en eau potable d'une trentaine de villages alentour et jusque dans l'Avallonnais[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Pêcheurs sur le lac
dans la brume matinale

Il a été inauguré en 1969[2]. Il est ainsi le dernier né des grands lacs de barrage du Morvan. C'est un lieu pour les pêcheurs qui y trouvent des rives en pente douce, quelquefois difficiles d'accès mais les variétés de poisson sont multiples : brochet, sandre, perche, gardon, carpe miroir, tanche. Certains poissons dépassent les 15 kg. Il y a également des activités de voiles, planche à voile, canoë, pédalo. La navigation à moteur est interdite. On peut en faire le tour par des sentiers aménagés sur une distance de 9 km.

Le lac a été vidangé en octobre 2002 et en 2008.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Pierre Goubet, Diagnostic écologique partiel des complexes tourbeux de l'étang de La Chevrée, à Sain-Agnan et de Charry gazon à Montsauche-lès-Settons, Compte-rendu d'expertise commandée par le Parc national régional du Morvan, 2009, en préparation.
  • Gérard Corret, Les lacs du Morvan vus du ciel, Carte Performance, 2005, 10 p.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Le réseau TPM St-Agnan, exploité par la Lyonnaise des eaux, alimente les villages adhérents du Syndicat Intercommunal d'Alimentation en Eau Potable de la Terre-Plaine Morvan.
  2. « Patrimoine du Morvan : Lac de Saint-Agnan »