Lac de Moosehead

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Lac de Moosehead
Le lac de Moosehead, aperçu du mont Kinéo à gauche.
Le lac de Moosehead, aperçu du mont Kinéo à gauche.
Administration
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
Géographie
Coordonnées 45° 38′ nord, 69° 39′ ouest
Type Lac naturel
Superficie 305,4 km2
Longueur 64 km
Largeur 16 km
Altitude 312 m
Profondeur
 · Maximale
 · Moyenne
17 m
75 m
17 m
Volume 5,19 km3
Hydrographie
Bassin versant 3 280 km2
Alimentation Moose River, Roach River
Émissaire(s) La Kennebec
Durée de rétention 3,1 ans
Îles
Nombre d’îles 80
Île(s) principale(s) Sugar Island

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Lac de Moosehead

Le lac de Moosehead est un lac dans l’État du Maine, aux États-Unis. Situé au cœur des Appalaches, il est la source de la rivière Kennebec. Il est bordé au sud par la ville de Greenville et au nord-ouest par Rockwood.

Géographie[modifier | modifier le code]

Carte interactive du lac de Moosehead.

Situé à une altitude de 312 m, le lac de Moosehead, a une profondeur maximum de 75 mètres, une superficie totale de 305,4 km2, un contour de 450,6 km et son bassin de drainage est de 3 284 km2[1]. Il s'étend sur une surface de 64 km par 16. La baie la plus vaste est celle de la Rivière Moose (Maine) (Moose River), qui s'écoule à l’est de Jackman, traverse Long Pond avant de se déverser dans le Lac Brassua. La rivière Roach (Roach River), à l'est du lac de Moosehead, est le second affluent selon le débit. La Kennebec, principal émissaire du lac de Moosehead, s'écoule par l'ouest[2].

Histoire[modifier | modifier le code]

Lieu de chasse des Abénaquis et des autres tribus de la région à tous les automnes; ils furent accompagnées par le père Gabriel Druillettes en 1646[3].Les indiens de la région du lac et de la rivière Kennebec étaient alliées et selon l'histoire orale des anciens, ils ne s'étaient jamais fait la guerre entre eux[4]. Leur seuls ennemis étaient les Iroquois. Le Mont Kineo, avec ses falaises à pic hautes de 200 m surplombant le lac de Moosehead, a de tout temps attiré les hommes, depuis les indiens Pentagouets (des tribus Abénaquis qui y combattaient leurs seuls ennemis Mohawks) qui venaient y chercher un silex particulier, le hornfels. Un endroit au sud du lac de Moosehead qui comprenait un village Abénakis nommée Etasiiti (aujourd'hui Wilson Pond) qui fut détruit au cours de féroces combats contre les Iroquois, avant la rencontre avec les premiers missionnaires français, fait partie de l'Histoire orale des indiens[5].

Chemin de fer[modifier | modifier le code]

Hotel Mt. Kineo Moosehead Lake, ME.

Des touristes d'aujourd'hui, en passant par les citadins du XIXe siècle qui s'y rendaient par chemin de fer et bateau à vapeur. On trouve plusieurs espèces végétales et animales dans les falaises et les talus d'érosion, notamment le faucon pèlerin.

La région de Moosehead abrite le haut-Kennebec, la branche ouest de la rivière des Pentagouets, la rivière des Piscataquis, la Pleasant (en) et le fleuve Saint-Jean. Henry David Thoreau et d'autres visiteurs du XIXe siècle ont célébré la beauté du paysage.

Estacade au bord du lac (au lieu-dit The Birches) en 1912.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Maine Lakes Geography Morphometry
  2. MaineLakesGeographyMorphometry. Lake Name: Moosehead Lake Lake Code (MIDAS): 390
  3. http://www.biographi.ca/fr/bio.php?id_nbr=184
  4. Historic Highways of America Volume 7; Portage Paths, the Keys of the Continent. 1903. p.18 chapitre II
  5. Black Robe on the Kennebec. by Mary E. Calvert(Author). p-100 (ISBN 978-0960991464)