Lac de Chamboux

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac de Chamboux
Image illustrative de l’article Lac de Chamboux
Le lac en septembre 2016.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Département Côte-d'Or
Géographie
Coordonnées 47° 14′ 54,72″ N, 4° 11′ 32,64″ E[1]
Origine Lac artificiel
Montagne MorvanVoir et modifier les données sur Wikidata
Superficie 75 ha
Volume 3,6 millions de m3
Hydrographie
Alimentation Ternin
Émissaire(s) Ternin
Divers
Peuplement piscicole Brochet, carpe, gardon, tanche
Géolocalisation sur la carte : Bourgogne-Franche-Comté
(Voir situation sur carte : Bourgogne-Franche-Comté)
Lac de Chamboux
Géolocalisation sur la carte : Côte-d'Or
(Voir situation sur carte : Côte-d'Or)
Lac de Chamboux
Géolocalisation sur la carte : France
(Voir situation sur carte : France)
Lac de Chamboux

Le lac de Chamboux est un lac artificiel d'environ 75 ha situé sur le cours du Ternin, affluent de l'Arroux, dans le Morvan et en Côte-d'Or.

Histoire[modifier | modifier le code]

Construit en 1984 à cheval sur les territoires des communes de Champeau-en-Morvan et Saint-Martin-de-la-Mer au sud-ouest de Saulieu dans un secteur où se trouve de nombreux étangs, il est le plus récent des six grands lacs du Morvan et sert de réserve d'eau potable.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Par un barrage en terre long de 310 m et haut de 16 m[2], il est constitué de trois plans d'eau séparés par deux digues supportant des routes.

Activités[modifier | modifier le code]

Randonnée[modifier | modifier le code]

Un sentier de 8 km permet de faire le tour du lac, lequel emprunte en partie le GR de pays du Tour du Morvan au sud-est du Lac[3].

Baignade[modifier | modifier le code]

La baignade est autorisée sous la responsabilité des baigneurs, réglementée par des panneaux. Elle est interdite à proximité de la tour de prise d'eau[4].

Pêche[modifier | modifier le code]

Sont notamment présents des brochets, carpes, gardons, tanches...

Galerie[modifier | modifier le code]

Évolution du volume du réservoir[modifier | modifier le code]


Évolution du volume du lac de Chamboux en 2008
année / mois jan. fév. mar. avr. mai. jui. jui. aoû. sep. oct. nov. déc.
2008 (en millions de )
(% de la capacité maximale)
3,06
(85%)
3,10
(86%)
3,20
(89%)
3,20
(89%)
3,28
(91%)
3,20
(89%)
3,20
(89%)
3,22
(89%)
3,20
(89%)
3,34
(93%)
3,32
(92%)
Source : Bulletins « Inf’eau » de la DIREN de Bourgogne

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Carte IGN classique » sur Géoportail.
  2. « Chamboux », sur Comité français des barrages et réservoirs, (consulté le )
  3. « Mini-tour du Lac Chamboux », sur Visorando (consulté le )
  4. « Haute Côte-d'Or : où nager sans risques ? », Le Bien Public,‎ (lire en ligne)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Gérard Corret, Les lacs du Morvan vus du ciel, Carte Performance, 2005, 10 p.