Lac d'Alfeld

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant le Haut-Rhin image illustrant un lac de France
Cet article est une ébauche concernant le Haut-Rhin et un lac de France.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Lac d'Alfeld
image
Administration
Pays France
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 01″ Nord, 6° 52′ 24″ Est
Type Lac de barrage
Superficie 10 ha
Altitude 618 m
Profondeur 22,1 m
Volume 1,02 million de m3
Hydrographie
Bassin versant 4,23 km2
Émissaire(s) Le Seebach, affluent de la Doller

Géolocalisation sur la carte : Haut-Rhin

(Voir situation sur carte : Haut-Rhin)
Lac d'Alfeld

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Lac d'Alfeld
Lac d'Alfeld vu de la digue.
Lacs d'Alfeld et de Sewen, vus du sommet du ballon d'Alsace.

Le lac d'Alfeld est un lac de barrage qui se trouve dans le Haut-Rhin sur la commune de Sewen, sur le versant oriental du Ballon d'Alsace. La retenue a une superficie d'environ 10 hectares.

Le lac est dû à l’érosion glaciaire[1] puis un barrage a été construit par les Allemands en 1883. Le lac est une réserve d'eau en cas de pénurie pour les rivières de la vallée de la Doller[1].

Nom[modifier | modifier le code]

Le nom "Alfeld" provient du nom du pâturage qui fut à la place même du lac actuel[2].

Situation[modifier | modifier le code]

Le lac d'Alfeld occupe une cuvette creusée par un ancien glacier et bordée par une moraine impressionnante qui domine la vallée de Sewen. On y accède en voiture par la départementale 466, à 3 km du village de Sewen en direction du Ballon d'Alsace, à pied en 1h30 depuis la place de l'église de Sewen.

Barrage d'Alfeld[modifier | modifier le code]

Article détaillé : Barrage d'Alfeld.

Activités[modifier | modifier le code]

Le lac d'Alfeld est un lieu de pêche et de promenade. En été, il accueille de nombreux visiteurs mais plongée et baignade sont aux risques et périls des pratiquants.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]