Lac Triton

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Le lac Triton, lac Tritonide ou lac Tritonis[1](en latin : lacus Tritonis), est un lac d’eau douce de la Libye antique décrit par plusieurs textes de l’Antiquité classique.

Description[modifier | modifier le code]

Il a été décrit par des historiens grecs tels Hérodote[2] et Diodore de Sicile, qui le placent en Libye (territoire des Libyens) dans une région qui correspond au sud-tunisien actuel, et il peut être identifié au lac Chott el-Jérid. Hérodote lui donne 2 300 km2 et rapporte qu’il était alimenté par le fleuve Triton. On retrouve également une mention du lac dans l’épopée des Argonautiques, écrite par le poète Apollonios de Rhodes.

Selon l’Énéide entre autres, Athéna serait née sur ses bords, sortant du crâne de son père Zeus (ayant avalé sa mère, Métis) fendu par Héphaïstos, d’où le surnom de « Tritonide » ou de « Tritogénie » qu’elle porte parfois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jean Peyras, Pol Trousset, Le lac Tritonis et les noms anciens du chott el Jérid (lire en ligne)
  2. Hérodote, Histoires [détail des éditions] [lire en ligne] (IV, 179)

Bibliographie[modifier | modifier le code]