Aller au contenu

Lac Shala

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Lac Shala
Image illustrative de l’article Lac Shala
Administration
Pays Drapeau de l'Éthiopie Éthiopie
Subdivision Oromia
Géographie
Coordonnées 7° 29′ 00″ N, 38° 32′ 00″ E
Superficie 409 km2
Longueur 28 km
Largeur 12 km
Altitude 1 567 m
Profondeur
 · Maximale

250 m
Volume 36,7 km3
Hydrographie
Alimentation Dījo Shet' (d)Voir et modifier les données sur Wikidata
Îles
Île(s) principale(s) île Pélican
Géolocalisation sur la carte : Éthiopie
(Voir situation sur carte : Éthiopie)
Lac Shala

Le lac Shala (ou Shalla) est un lac de soude d'Éthiopie situé au sud d'Addis-Abeba, dans le Parc national d'Abijatta-Shalla.

Présentation

[modifier | modifier le code]

Réputé pour des sources sulfureuses, le lac comprend plusieurs îles qui sont habitées par le Pélican blanc, l'une d'elles s'appelant d'ailleurs l'île pélican.

Le lac Shala est entouré de sources chaudes remplies d'eau bouillante et les terres avoisinantes sont d'ailleurs parcourues de fissures dues à l'érosion et à des tremblements de terre. En raison des vapeurs s'échappant des sources, l'atmosphère autour du lac est souvent brumeuse. Au sud du lac, on retrouve une très grande variété de flamants et d'oiseaux. Au nord, s'étend le lac Abijatta.

Le lac pourrait être menacé par le pompage excessif et incontrôlé des eaux[1].

Notes et références

[modifier | modifier le code]
  1. Christelle Gérand, « La rose assèche les lacs d’Éthiopie », (consulté le )