Lac Pascagama

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pascagama.

Lac Pascagama
Image illustrative de l’article Lac Pascagama
Versant hydrographique de la rivière Nottaway
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Québec
Région administrative du Québec Abitibi-Témiscamingue
Géographie
Coordonnées 48° 32′ 43″ nord, 75° 36′ 48″ ouest
Type Naturel
Longueur 22,4 km
Largeur 2,7 km
Altitude 388 m
Hydrographie
Alimentation Rivière Pascagama, rivière Mégiscane
Triutaires Rivière Chartrand, rivière Pascagama et ruisseau Mercier (d)
Émissaire(s) Rivière Mégiscane

Géolocalisation sur la carte : Canada

(Voir situation sur carte : Canada)
Lac Pascagama

Le lac Pascagama est un plan d'eau douce de la partie Est du territoire de Senneterre (ville), dans la municipalité régionale de comté (MRC) de La Vallée-de-l'Or, dans la région administrative de l’Abitibi-Témiscamingue, dans la province de Québec, au Canada. Ce plan d'eau s'étend dans les cantons de Deschamps, Logan et Bernier.

La foresterie constitue la principale activité économique du secteur. Les activités récréotouristiques arrivent en second, grâce à un plan d’eau navigable d’une longueur de km, à partir du pied du barrage de la rivière Pascagama, incluant la rivière Mégiscane le lac Bernier (rivière Suzie), la rivière Kekek, le lac Ouiscatis et le lac Canusio.

Le versant hydrographique du lac Pascagama est accessible grâce à quelques routes forestières desservant plusieurs presqu’îles. La surface de la rivière est habituellement gelée de la début novembre à la fin d’avril, toutefois la circulation sécuritaire sur la glace se fait généralement de début de décembre à la mi-avril.

Géographie[modifier | modifier le code]

La forme du lac Pascagama ressemble à un grand V dont la branche Est est constituée par un élargissement de la rivière Mégiscane (arrivant du Nord-Est) ; tandis que la branche Ouest est constitué par la continuité de la décharge de la rivière Pascagama (arrivant du Nord). La rivière Chartrand se déverse sur la rive Ouest d'une baie de la partie Nord du lac.

Ce lac comporte une longueur de 22,4 km une largeur maximale de 2,7 km et une altitude de 390 m. Le lac Pascagama comporte de nombreuses baies dont la baie André (au Sud du lac), presqu’îles et îles dont l’île au Renard dans la partie Nord du lac.

Situé au Sud du lac, l’embouchure de ce lac Pascagama se déverse dans la rivière Mégiscane. La zone de l’embouchure comporte un archipel d’îles. Cette embouchure est localisée à :

Les principaux versants hydrographiques voisins du lac Pascagama sont :

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le terme « Pascagama » est d'origine algonquin et se réfère à un camp, au barrage, au lac et à la rivière.

Le toponyme "lac Pascagama" a été officialisé le 5 décembre 1968 par la Commission de toponymie du Québec lors de sa création[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Distances mesurées à partir de l'Atlas du Canada (publié sur Internet) du Ministère des ressources naturelles du Canada.
  2. Commission de toponymie du Québec - Banque de noms de lieux - Toponyme: "Lac Pascagama"

Voir aussi[modifier | modifier le code]